drome-portdeplaisance.com
Nouvelles recettes

Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus

Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Montrez votre appréciation pendant cette période difficile

THOMAS SAMSON/AFP via Getty Images

Alors que de nombreux Américains restent à la maison pendant la pandémie de coronavirus pour aider à arrêter la propagation de la maladie, des millions de travailleurs essentiels mettent leur santé en danger pour continuer à servir leurs communautés. Cela inclut les employés de votre épicerie locale préférée.

Histoires de coronavirus : la gentillesse et la joie émergent au milieu de l'épidémie de COVID-19

En signe de gentillesse pendant cette période difficile, de nombreuses personnes donnent généreusement des pourboires aux livreurs et aux livreurs de repas. Mais que pouvez-vous faire pour montrer votre gratitude aux travailleurs de première ligne de votre épicerie qui travaillent sans relâche pour garder les étagères bien approvisionnées et les clients heureux ?

Le moyen le plus simple et le meilleur consiste à appliquer des mesures de sécurité appropriées pour aider le personnel des épiceries à se sentir plus en sécurité et à l'aise au travail. Cela inclut la distanciation sociale, le port de masques correctement sécurisés et le fait de rester derrière les boucliers en plastique ou les barricades installées le long des voies de paiement. Respectez toutes les politiques spécifiques au magasin, notamment ne pas apporter vos propres sacs réutilisables ou attendre à l'extérieur si le magasin limite sa capacité.

Ne faites vos courses que lorsque cela est absolument nécessaire et apportez une liste. Cela vous aidera à entrer et sortir efficacement du magasin. Soyez patient et compréhensif avec les employés que vous rencontrez si les files d'attente sont longues, les stocks sont bas ou certains articles sont en rupture de stock.

Pour ceux qui veulent vraiment aller au-delà, vous pouvez vous inspirer de cet acte de gentillesse du coronavirus. Acheter des cartes-cadeaux pour les employés pourrait être une façon de dire merci. S'il y a un pot de pourboire au bout de la caisse, vous pouvez également y jeter quelques dollars ou envisager l'un de ces actes de gentillesse que vous pouvez effectuer depuis chez vous.


Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus - Recettes

Si faire l'épicerie une fois par semaine vous donne de l'anxiété liée au COVID-19, imaginez ce que cela fait de se présenter tous les jours en tant qu'employé de supermarché.

Alors que beaucoup d'entre nous ont reçu l'ordre de rester à la maison, de nombreuses personnes sortent chaque jour pour faire avancer la vie du reste d'entre nous, y compris le personnel de l'épicerie.

Les gens ont toujours besoin de nourriture (et apparemment de plus de papier toilette que jamais), ce qui met en danger ceux qui la stockent et l'appellent. Certaines chaînes de vente au détail ont offert aux employés des primes incitatives, comme des congés de maladie payés supplémentaires et des augmentations de salaire de 2 $ l'heure, mais aucun prix ne peut payer pour le rôle inestimable de travailler en première ligne. Et en fait, certains membres du personnel font grève dans le cadre d'une demande de plus grandes garanties contre les coronavirus.

Avec les supermarchés occupés et les niveaux de stress élevés, pensez à remercier les employés qui travaillent dur pour que vous puissiez réapprovisionner votre cuisine. Voici quelques suggestions pour partager votre appréciation. (Et il n'y a pas que les caissiers : voir votre pharmacien régulièrement ? Qu'en est-il des coursiers gastronomiques ? Bon nombre de ces idées peuvent également être appliquées à d'autres travailleurs essentiels.)

Achetez rapidement et efficacement

Le plus grand merci que vous puissiez donner au personnel du supermarché ? Arrêtez de vous présenter tous les jours à l'épicerie. Les épiceries sont plus occupées et plus bondées que jamais. Cela augmente le nombre d'interactions de personne à personne auxquelles le personnel est confronté quotidiennement (et le degré d'impatience auquel il doit faire face parmi les clients).

Achetez intelligemment en planifiant vos repas à l'avance et en dressant une liste. Achetez suffisamment de nourriture pour une semaine, ou plus si vous pouvez vous le permettre. Vous ne trouvez pas cette bouteille de vinaigrette que vous aimez ? Ce n'est pas le moment de traquer un employé pour le trouver pour vous. Choisissez un remplaçant et passez à autre chose. Limitez autant que possible vos contacts avec le personnel.

Exprimez votre gratitude

De petits actes de gentillesse peuvent aller très loin en ce moment. Et dire un simple « merci » est l'une des choses les plus faciles que vous puissiez faire à chaque fois que vous passez la ligne de caisse.

Maintenant, plus que jamais, ne précipitez pas ce geste. Établissez un contact visuel et dites-leur que vous appréciez vraiment ce qu'ils font. Voici les points de départ :

"Je me rends compte à quel point vous travaillez dur, et je veux juste vous dire merci."

«Ce sont des gens comme vous qui m'aident à traverser ça. Merci d'être venu aujourd'hui.

"Je sais que ce sont des moments difficiles, et je veux juste vous faire savoir à quel point je vous suis reconnaissant."

"Je vous apprécie et tout ce que vous faites."

« Merci d'être venu aujourd'hui. Vous nous aidez tous à rester nourris et nourris, et cela ne passe pas inaperçu. »

Si le temps le permet, demandez-leur comment ils se sentent, ce qu'ils attendent avec impatience quand ce sera terminé, ou la meilleure chose qui s'est produite cette semaine. Cela peut vous aider à trouver l'optimisme dans une période autrement difficile.

Écrire une note de remerciement

Faites passer ce « merci » au niveau supérieur en écrivant une carte personnelle. C'est un geste simple qui peut avoir un effet positif sur vous et le destinataire.

"Cela détourne votre attention de quelque chose de négatif et le place sur quelque chose de positif", explique Elena Anguita, fondatrice du mouvement Spread Thanks et auteur du livre du même nom. "Ensuite, cette note devient ce cadeau d'amour tangible que la personne peut continuer à revoir."

Sachez que les caissiers peuvent avoir une appréhension compréhensible de toucher tout ce que vous leur donnez. Minimiser les contacts est le meilleur moyen de les garder en sécurité, alors soyez respectueux de cela, y compris payer avec une carte au lieu d'espèces. Avant de remettre une note de remerciement, demandez-lui s'il souhaite la recevoir et dites haut et fort que vous comprenez s'il n'est pas à l'aise d'accepter afin qu'il ne se sente pas gêné de refuser.

Les experts de la santé affirment que le risque d'infection au COVID-19 à partir d'enveloppes ou de colis est très faible. Cependant, si vous souhaitez l'associer à une bouteille de désinfectant pour les mains, c'est un cadeau que la plupart des travailleurs de première ligne seraient les bienvenus.

Payez au suivant

Dans toute la région, il y a des histoires de personnes qui paient en avant : des restaurants donnent de la nourriture supplémentaire, des clients de café achètent du café pour des étrangers et des fleuristes donnent des milliers de fleurs autrefois destinées à des événements maintenant reportés.

Au supermarché, c'est facile à faire. Acheter une barre de chocolat pour vous-même ? Choisissez-en deux et donnez-en une à la caissière en sortant. Mieux encore, s'il y a des objets près de la caisse enregistreuse, offrez-leur quelque chose qu'ils peuvent choisir eux-mêmes. S'il y a un membre du personnel que vous voyez régulièrement, demandez-lui quelle est sa gâterie ou son plat réconfortant, et surprenez-le la prochaine fois que vous serez dans le magasin. Ou offrez une petite carte-cadeau pour qu'ils puissent se faire plaisir (faites-en un endroit local pour soutenir votre caissier et une entreprise locale en une seule fois). Même de petits gestes - un seltz à 1 $ ou un paquet de gommes - peuvent aider à égayer la journée de quelqu'un. Encore une fois, ne le prenez pas personnellement si le personnel rejette votre cadeau. Se sentir en sécurité est la plus haute priorité.

Chantez-le !

Des Italiens mis en quarantaine à la police en Espagne en passant par nos propres voisins du centre-ville, les gens du monde entier se joignent à eux pour trouver un moment de joie au milieu de ces temps d'anxiété. À Toronto, les gens d'une rue se tiennent sur leur porche tous les soirs pour chanter en soutien aux travailleurs de première ligne. Pensez à créer votre propre session de chanson pour rendre hommage au personnel du supermarché.

Essayez d'arriver près des heures d'ouverture ou de fermeture du magasin. Et appelez quelques voisins pour voir qui vous pouvez vous regrouper pour l'occasion. (Assurez-vous simplement que tout le monde maintient une distance de plus de six pieds.) Si vous avez des instruments à la maison, apportez-les également.

Vous n'êtes pas enclin à la musique ? N'importe qui peut taper dans ses mains. Organisez plutôt une salve d'applaudissements de quartier pour le personnel lorsqu'il entre ou sort de votre magasin local.

Partagez votre nouveau passe-temps

Crocheter ? Le point de croix? Peinture? COVID-19 inspire toutes sortes de personnes à se plonger dans de nouveaux passe-temps, et si vous en faites partie, envisagez de montrer vos talents ou de faire un petit cadeau pour les personnes derrière le registre. N'oubliez pas : c'est la pensée qui compte. Parfois, il n'y a rien de plus précieux qu'un rire que vous partagez ensemble.

En parlant de rire, si vous préférez éviter de faire circuler des objets tangibles, faites de l'un de vos nouveaux passe-temps une comédie. Commencez à étudier quelques blagues et préparez-vous à livrer une dose d'humour à la place.

Pour ceux qui ont des enfants, demandez à chaque petit de créer un « dessin de remerciement ». Vous pouvez le remettre au caissier ou simplement le tenir brièvement pendant le paiement. Bien que de toute façon, il puisse ne pas arriver dans le réfrigérateur de votre caissier, il est susceptible de faire sourire.

Offrir une friandise

La clé du cœur : la nourriture.

Si votre supermarché local le permet, organisez vos voisins pour commander la livraison pour le personnel de votre marché local. Appelez à l'avance pour approuver tout dépôt de nourriture avec la direction : les politiques varient selon le magasin, comprenez que ce n'est pas personnel si votre idée est refusée. (Un appel rapide à Trader Joe's au 2121 Market St. a donné le feu vert à la livraison de pizzas. Whole Foods au 929 South St. a déclaré que cela allait à l'encontre de la politique du magasin.)

Si vous obtenez l'approbation, les services de messagerie tels que Grubhub et Caviar proposent une bibliothèque d'options pour des articles tels que des cupcakes, des bagels, etc. Les articles emballés individuellement sont encore meilleurs.


Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus - Recettes

Si faire l'épicerie une fois par semaine vous donne de l'anxiété liée au COVID-19, imaginez ce que cela fait de se présenter tous les jours en tant qu'employé de supermarché.

Alors que beaucoup d'entre nous ont reçu l'ordre de rester à la maison, de nombreuses personnes sortent chaque jour pour faire avancer la vie du reste d'entre nous, y compris le personnel de l'épicerie.

Les gens ont toujours besoin de nourriture (et apparemment de plus de papier toilette que jamais), ce qui met en danger ceux qui la stockent et l'appellent. Certaines chaînes de vente au détail ont offert aux employés des primes incitatives, comme des congés de maladie payés supplémentaires et des augmentations de salaire de 2 $ l'heure, mais aucun prix ne peut payer pour le rôle inestimable de travailler en première ligne. Et en fait, certains membres du personnel font grève dans le cadre d'une demande de plus grandes garanties contre les coronavirus.

Avec les supermarchés occupés et les niveaux de stress élevés, pensez à remercier les employés qui travaillent dur pour que vous puissiez réapprovisionner votre cuisine. Voici quelques suggestions pour partager votre appréciation. (Et il n'y a pas que les caissiers : voir votre pharmacien régulièrement ? Qu'en est-il des coursiers gastronomiques ? Bon nombre de ces idées peuvent également être appliquées à d'autres travailleurs essentiels.)

Achetez rapidement et efficacement

Le plus grand merci que vous puissiez donner au personnel des supermarchés ? Arrêtez de vous présenter tous les jours à l'épicerie. Les épiceries sont plus occupées et plus bondées que jamais. Cela augmente le nombre d'interactions de personne à personne auxquelles le personnel est confronté quotidiennement (et le degré d'impatience auquel il doit faire face parmi les clients).

Achetez intelligemment en planifiant vos repas à l'avance et en dressant une liste. Achetez suffisamment de nourriture pour une semaine, ou plus si vous pouvez vous le permettre. Vous ne trouvez pas cette bouteille de vinaigrette que vous aimez ? Ce n'est pas le moment de traquer un employé pour le trouver pour vous. Choisissez un remplaçant et passez à autre chose. Limitez autant que possible vos contacts avec le personnel.

Exprimez votre gratitude

De petits actes de gentillesse peuvent aller très loin en ce moment. Et dire un simple « merci » est l'une des choses les plus faciles que vous puissiez faire à chaque fois que vous passez la ligne de caisse.

Maintenant, plus que jamais, ne précipitez pas ce geste. Établissez un contact visuel et dites-leur que vous appréciez vraiment ce qu'ils font. Voici les points de départ :

"Je me rends compte à quel point vous travaillez dur, et je veux juste vous dire merci."

«Ce sont des gens comme vous qui m'aident à traverser ça. Merci d'être venu aujourd'hui.

"Je sais que ce sont des moments difficiles, et je veux juste vous faire savoir à quel point je vous suis reconnaissant."

"Je vous apprécie et tout ce que vous faites."

« Merci d'être venu aujourd'hui. Vous nous aidez tous à rester nourris et nourris, et cela ne passe pas inaperçu. »

Si le temps le permet, demandez-leur comment ils se sentent, ce qu'ils attendent avec impatience quand ce sera terminé, ou la meilleure chose qui s'est produite cette semaine. Cela peut vous aider à trouver l'optimisme dans une période autrement difficile.

Écrire une note de remerciement

Faites passer ce « merci » au niveau supérieur en écrivant une carte personnelle. C'est un geste simple qui peut avoir un effet positif sur vous et le destinataire.

"Cela détourne votre attention de quelque chose de négatif et le place sur quelque chose de positif", explique Elena Anguita, fondatrice du mouvement Spread Thanks et auteur du livre du même nom. "Ensuite, cette note devient ce cadeau d'amour tangible que la personne peut continuer à revoir."

Sachez que les caissiers peuvent avoir une appréhension compréhensible de toucher tout ce que vous leur donnez. Minimiser les contacts est le meilleur moyen de les garder en sécurité, alors soyez respectueux de cela, y compris payer avec une carte au lieu d'espèces. Avant de remettre une note de remerciement, demandez-lui s'il souhaite la recevoir et dites haut et fort que vous comprenez s'il n'est pas à l'aise d'accepter afin qu'il ne se sente pas gêné de refuser.

Les experts de la santé affirment que le risque d'infection au COVID-19 à partir d'enveloppes ou de colis est très faible. Cependant, si vous souhaitez l'associer à une bouteille de désinfectant pour les mains, c'est un cadeau que la plupart des travailleurs de première ligne seraient les bienvenus.

Payez au suivant

Dans toute la région, il y a des histoires de personnes qui paient en avant : des restaurants donnent de la nourriture supplémentaire, des clients de café achètent du café pour des étrangers et des fleuristes donnent des milliers de fleurs autrefois destinées à des événements maintenant reportés.

Au supermarché, c'est facile à faire. Acheter une barre de chocolat pour vous-même ? Choisissez-en deux et donnez-en une à la caissière en sortant. Mieux encore, s'il y a des objets près de la caisse enregistreuse, offrez-leur quelque chose qu'ils peuvent choisir eux-mêmes. S'il y a un membre du personnel que vous voyez régulièrement, demandez-lui quelle est sa gâterie ou son plat réconfortant, et surprenez-le la prochaine fois que vous serez dans le magasin. Ou offrez une petite carte-cadeau pour qu'ils puissent se faire plaisir (faites-le pour un endroit local pour soutenir votre caissier et une entreprise locale en une seule fois). Même de petits gestes - un seltz à 1 $ ou un paquet de gommes - peuvent aider à égayer la journée de quelqu'un. Encore une fois, ne le prenez pas personnellement si le personnel rejette votre cadeau. Se sentir en sécurité est la plus haute priorité.

Chantez-le !

Des Italiens mis en quarantaine à la police en Espagne en passant par nos propres voisins du centre-ville, les gens du monde entier se joignent à eux pour trouver un moment de joie au milieu de ces temps d'anxiété. À Toronto, les gens d'une rue se tiennent sur leur porche tous les soirs pour chanter en soutien aux travailleurs de première ligne. Pensez à créer votre propre session de chanson pour rendre hommage au personnel du supermarché.

Essayez d'arriver près des heures d'ouverture ou de fermeture du magasin. Et appelez quelques voisins pour voir qui vous pouvez vous regrouper pour l'occasion. (Assurez-vous simplement que tout le monde maintient une distance de plus de six pieds.) Si vous avez des instruments à la maison, apportez-les également.

Pas porté sur la musique ? N'importe qui peut taper dans ses mains. Organisez plutôt une salve d'applaudissements de quartier pour le personnel lorsqu'il entre ou sort de votre magasin local.

Partagez votre nouveau passe-temps

Crocheter ? Le point de croix? Peinture? COVID-19 inspire toutes sortes de personnes à se plonger dans de nouveaux passe-temps, et si vous en faites partie, envisagez de montrer vos talents ou de faire un petit cadeau pour les personnes derrière le registre. N'oubliez pas : c'est la pensée qui compte. Parfois, il n'y a rien de plus précieux qu'un rire que vous partagez ensemble.

En parlant de rire, si vous préférez éviter de faire circuler des objets tangibles, faites de l'un de vos nouveaux passe-temps une comédie. Commencez à étudier quelques blagues et préparez-vous à livrer une dose d'humour à la place.

Pour ceux qui ont des enfants, demandez à chaque petit de créer un « dessin de remerciement ». Vous pouvez le remettre au caissier ou simplement le tenir brièvement pendant le paiement. Bien que de toute façon, il puisse ne pas arriver dans le réfrigérateur de votre caissier, il est susceptible de faire sourire.

Offrir une friandise

La clé du cœur : la nourriture.

Si votre supermarché local le permet, organisez vos voisins pour commander la livraison pour le personnel de votre marché local. Appelez à l'avance pour approuver tout dépôt de nourriture avec la direction : les politiques varieront selon le magasin, comprenez que ce n'est pas personnel si votre idée est refusée. (Un appel rapide à Trader Joe's au 2121 Market St. a donné le feu vert à la livraison de pizzas. Whole Foods au 929 South St. a déclaré que cela allait à l'encontre de la politique du magasin.)

Si vous obtenez l'approbation, les services de messagerie tels que Grubhub et Caviar proposent une bibliothèque d'options pour des articles tels que des cupcakes, des bagels, etc. Les articles emballés individuellement sont encore meilleurs.


Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus - Recettes

Si faire l'épicerie une fois par semaine vous donne de l'anxiété liée au COVID-19, imaginez ce que cela fait de se présenter tous les jours en tant qu'employé de supermarché.

Alors que beaucoup d'entre nous ont reçu l'ordre de rester à la maison, de nombreuses personnes sortent chaque jour pour faire avancer la vie pour le reste d'entre nous, y compris le personnel de l'épicerie.

Les gens ont toujours besoin de nourriture (et apparemment de plus de papier toilette que jamais), ce qui met en danger ceux qui la stockent et l'appellent. Certaines chaînes de vente au détail ont offert aux employés des primes incitatives, comme des congés de maladie payés supplémentaires et des augmentations de salaire de 2 $ l'heure, mais aucun prix ne peut payer pour le rôle inestimable de travailler en première ligne. Et en fait, certains membres du personnel font grève dans le cadre d'une demande de plus grandes garanties contre les coronavirus.

Avec les supermarchés occupés et les niveaux de stress élevés, pensez à remercier les employés qui travaillent dur pour que vous puissiez réapprovisionner votre cuisine. Voici quelques suggestions pour partager votre appréciation. (Et il n'y a pas que les caissiers : voir votre pharmacien régulièrement ? Qu'en est-il des coursiers alimentaires ? Bon nombre de ces idées peuvent également être appliquées à d'autres travailleurs essentiels.)

Achetez rapidement et efficacement

Les plus grands remerciements que vous pouvez donner au personnel du supermarché? Ne plus afficher quotidiennement pour l'épicerie. Les épiceries sont plus occupées et plus bondées que jamais. Cela augmente le nombre d'interactions de personne à personne auxquelles le personnel est confronté quotidiennement (et le degré d'impatience auquel il doit faire face parmi les clients).

Achetez intelligemment en planifiant vos repas à l'avance et en dressant une liste. Achetez suffisamment de nourriture pour une semaine, ou plus si vous pouvez vous le permettre. Vous ne trouvez pas cette bouteille de vinaigrette que vous aimez ? Ce n'est pas le moment de traquer un employé pour le trouver pour vous. Choisissez un remplacement et passer à autre chose. Limitez autant que possible vos contacts avec le personnel.

Exprimez votre gratitude

De petits actes de gentillesse peuvent aller très loin en ce moment. Et dire un simple « merci » est l'une des choses les plus faciles que vous puissiez faire à chaque fois que vous passez la ligne de caisse.

Maintenant, plus que jamais, ne précipitez pas ce geste. Établissez un contact visuel et dites-leur que vous appréciez vraiment ce qu'ils font. Voici les points de départ :

"Je me rends compte à quel point vous travaillez dur, et je veux juste vous dire merci."

«Ce sont des gens comme vous qui m'aident à traverser ça. Merci d'être venu aujourd'hui.

"Je sais que ce sont des moments difficiles, et je veux juste vous faire savoir à quel point je vous suis reconnaissant."

"Je vous apprécie et tout ce que vous faites."

« Merci d'être venu aujourd'hui. Vous nous aidez tous à rester nourris et nourris, et cela ne passe pas inaperçu. »

Si le temps le permet, demandez-leur comment ils se sentent, ce qu'ils attendent avec impatience quand ce sera terminé, ou la meilleure chose qui s'est produite cette semaine. Cela peut vous aider à trouver l'optimisme dans une période autrement difficile.

Écrire une note de remerciement

Faites passer ce « merci » au niveau supérieur en écrivant une carte personnelle. C'est un geste simple qui peut avoir un effet positif sur vous et le destinataire.

"Cela détourne votre attention de quelque chose de négatif et le place sur quelque chose de positif", explique Elena Anguita, fondatrice du mouvement Spread Thanks et auteur du livre du même nom. "Ensuite, cette note devient ce cadeau d'amour tangible que la personne peut continuer à revoir."

Sachez que les caissiers peuvent avoir une appréhension compréhensible de toucher tout ce que vous leur donnez. Minimiser les contacts est le meilleur moyen de les garder en sécurité, alors soyez respectueux de cela, y compris payer avec une carte au lieu d'espèces. Avant de remettre une note de remerciement, demandez-lui s'il souhaite la recevoir et dites haut et fort que vous comprenez s'il n'est pas à l'aise d'accepter afin qu'il ne se sente pas gêné de refuser.

Les experts de la santé affirment que le risque d'infection au COVID-19 à partir d'enveloppes ou de colis est très faible. Cependant, si vous souhaitez l'associer à une bouteille de désinfectant pour les mains, c'est un cadeau que la plupart des travailleurs de première ligne seraient les bienvenus.

Payez au suivant

Dans toute la région, il y a des histoires de personnes qui paient en avant : des restaurants donnent de la nourriture supplémentaire, des clients de café achètent du café pour des étrangers et des fleuristes donnent des milliers de fleurs autrefois destinées à des événements maintenant reportés.

Au supermarché, c'est facile à faire. Acheter une barre de chocolat pour vous-même ? Choisissez-en deux et donnez-en une à la caissière en sortant. Mieux encore, s'il y a des objets près de la caisse enregistreuse, offrez-leur quelque chose qu'ils peuvent choisir eux-mêmes. S'il y a un membre du personnel que vous voyez régulièrement, demandez-lui quelle est sa gâterie ou son plat réconfortant, et surprenez-le la prochaine fois que vous serez dans le magasin. Ou offrez une petite carte-cadeau pour qu'ils puissent se faire plaisir (faites-le pour un endroit local pour soutenir votre caissier et une entreprise locale en une seule fois). Même de petits gestes - un seltz à 1 $ ou un paquet de gommes - peuvent aider à égayer la journée de quelqu'un. Encore une fois, ne le prenez pas personnellement si le personnel rejette votre cadeau. Le sentiment de sécurité est la plus haute priorité.

Chante!

Des Italiens en quarantaine à la police espagnole en passant par nos propres voisins du centre-ville, les gens du monde entier se joignent à eux pour trouver un moment de joie au milieu de ces temps anxieux. À Toronto, les gens d'une rue se tiennent sur leur porche tous les soirs pour chanter en soutien aux travailleurs de première ligne. Pensez à créer votre propre session de chanson pour rendre hommage au personnel du supermarché.

Essayez d'arriver près des heures d'ouverture ou de fermeture du magasin. Et appelez quelques voisins pour voir qui vous pouvez vous regrouper pour l'occasion. (Assurez-vous simplement que tout le monde maintient une distance de plus de six pieds.) Si vous avez des instruments à la maison, apportez-les également.

Pas porté sur la musique ? N'importe qui peut taper dans ses mains. Organisez plutôt une salve d'applaudissements de quartier pour le personnel lorsqu'il entre ou sort de votre magasin local.

Partagez votre nouveau passe-temps

Crocheter? Le point de croix? Peinture? COVID-19 inspire toutes sortes de personnes à se plonger dans de nouveaux passe-temps, et si vous en faites partie, envisagez de montrer vos talents ou de faire un petit cadeau pour les personnes derrière le registre. N'oubliez pas : c'est la pensée qui compte. Parfois, il n'y a rien de plus précieux qu'un rire que vous partagez ensemble.

En parlant de rire, si vous préférez éviter de faire circuler des objets tangibles, faites de l'un de vos nouveaux passe-temps une comédie. Commencez à étudier quelques blagues et préparez-vous à livrer une dose d'humour à la place.

Pour ceux qui ont des enfants, demandez à chaque petit de créer un « dessin de remerciement ». Vous pouvez le remettre au caissier ou simplement le tenir brièvement pendant le paiement. Bien que de toute façon, il puisse ne pas arriver dans le réfrigérateur de votre caissier, il est susceptible de faire sourire.

Offrir un cadeau

La clé du cœur : la nourriture.

Si votre supermarché local le permet, organisez vos voisins pour commander la livraison pour le personnel de votre marché local. Appelez à l'avance pour approuver tout dépôt de nourriture avec la direction : les politiques varient selon le magasin, comprenez que ce n'est pas personnel si votre idée est refusée. (Un appel rapide à Trader Joe's au 2121 Market St. a donné le feu vert à la livraison de pizzas. Whole Foods au 929 South St. a déclaré que cela allait à l'encontre de la politique du magasin.)

Si vous obtenez l'approbation, les services de messagerie tels que Grubhub et Caviar offrent une bibliothèque d'options pour des articles tels que des cupcakes, des bagels, etc. Individuellement emballés sont des éléments encore mieux.


Comment remercier les employés des épiceries au milieu de la pandémie de coronavirus - Recettes

Si faire l'épicerie une fois par semaine vous donne de l'anxiété liée au COVID-19, imaginez ce que cela fait de se présenter tous les jours en tant qu'employé de supermarché.

Alors que beaucoup d'entre nous ont reçu l'ordre de rester à la maison, de nombreuses personnes sortent chaque jour pour faire avancer la vie pour le reste d'entre nous, y compris le personnel de l'épicerie.

Les gens ont toujours besoin de nourriture (et apparemment de plus de papier toilette que jamais), ce qui met en danger ceux qui la stockent et l'appellent. Certaines chaînes de vente au détail ont offert aux employés des primes incitatives, comme des congés de maladie payés supplémentaires et des augmentations de salaire de 2 $ l'heure, mais aucun prix ne peut payer pour le rôle inestimable de travailler en première ligne. Et en fait, certains membres du personnel font grève dans le cadre d'une demande de plus grandes garanties contre les coronavirus.

Avec les supermarchés occupés et les niveaux de stress élevés, pensez à remercier les employés qui travaillent dur pour que vous puissiez réapprovisionner votre cuisine. Voici quelques suggestions pour partager votre appréciation. (Et il n'y a pas que les caissiers : voir votre pharmacien régulièrement ? Qu'en est-il des coursiers alimentaires ? Bon nombre de ces idées peuvent également être appliquées à d'autres travailleurs essentiels.)

Achetez rapidement et efficacement

Le plus grand merci que vous puissiez donner au personnel du supermarché ? Arrêtez de vous présenter tous les jours à l'épicerie. Les épiceries sont plus occupées et plus bondées que jamais. Cela augmente le nombre d'interactions de personne à personne auxquelles le personnel est confronté quotidiennement (et le degré d'impatience auquel il doit faire face parmi les clients).

Achetez intelligemment en planifiant vos repas à l'avance et en dressant une liste. Achetez suffisamment de nourriture pour une semaine, ou plus si vous pouvez vous le permettre. Vous ne trouvez pas cette bouteille de vinaigrette que vous aimez ? Ce n'est pas le moment de traquer un employé pour le trouver pour vous. Choisissez un remplaçant et passez à autre chose. Limitez autant que possible vos contacts avec le personnel.

Exprimez votre gratitude

De petits actes de gentillesse peuvent aller très loin en ce moment. Et dire un simple « merci » est l'une des choses les plus faciles que vous puissiez faire à chaque fois que vous passez la ligne de caisse.

Maintenant, plus que jamais, ne précipitez pas ce geste. Établissez un contact visuel et dites-leur que vous appréciez vraiment ce qu'ils font. Voici les endroits pour commencer:

"Je me rends compte à quel point vous travaillez dur, et je veux juste vous dire merci."

«Ce sont des gens comme vous qui m'aident à traverser ça. Je vous remercie d'être venu aujourd'hui « .

"Je sais que ce sont des moments difficiles, et je veux juste vous faire savoir à quel point je vous suis reconnaissant."

"Je vous apprécie et tout ce que vous faites."

« Merci d'être venu aujourd'hui. Vous nous aidez tous à rester nourris et nourris, et cela ne passe pas inaperçu. »

Si le temps le permet, demandez-leur comment ils se sentent, ce qu'ils attendent avec impatience quand ce sera terminé, ou la meilleure chose qui s'est produite cette semaine. Cela peut vous aider à trouver l'optimisme dans une période autrement difficile.

Écrire une note de remerciement

Faites passer ce « merci » au niveau supérieur en écrivant une carte personnelle. C'est un geste simple qui peut avoir un effet positif sur vous et le destinataire.

"Cela détourne votre attention de quelque chose de négatif et le place sur quelque chose de positif", explique Elena Anguita, fondatrice du mouvement Spread Thanks et auteur du livre du même nom. "Ensuite, cette note devient ce cadeau d'amour tangible que la personne peut continuer à revoir."

Sachez que les caissiers peuvent avoir une appréhension compréhensible de toucher tout ce que vous leur donnez. Minimiser les contacts est le meilleur moyen de les garder en sécurité, Alors soyez respectueux de cela, y compris payer avec une carte au lieu d'argent. Avant de remettre une note de remerciement, demandez-lui s'il souhaite la recevoir et dites haut et fort que vous comprenez s'il n'est pas à l'aise d'accepter afin qu'il ne se sente pas gêné de refuser.

Les experts de la santé affirment que le risque d'infection au COVID-19 à partir d'enveloppes ou de colis est très faible. Cependant, si vous souhaitez l'associer à une bouteille de désinfectant pour les mains, c'est un cadeau que la plupart des travailleurs de première ligne seraient les bienvenus.

Payez au suivant

Dans toute la région, il y a des histoires de personnes qui paient en avant : des restaurants donnent de la nourriture supplémentaire, des clients de café achètent du café pour des étrangers et des fleuristes donnent des milliers de fleurs autrefois destinées à des événements maintenant reportés.

Au supermarché, c'est facile à faire. Acheter une barre de chocolat pour vous-même ? Choisissez-en deux et donnez-en une à la caissière en sortant. Mieux encore, s'il y a des objets près de la caisse enregistreuse, offrez-leur quelque chose qu'ils peuvent choisir eux-mêmes. S'il y a un membre du personnel que vous voyez régulièrement, demandez-lui quelle est sa gâterie ou son plat réconfortant, et surprenez-le la prochaine fois que vous serez dans le magasin. Ou offrez une petite carte-cadeau pour qu'ils puissent se faire plaisir (faites-le pour un endroit local pour soutenir votre caissier et une entreprise locale en une seule fois). Même de petits gestes - un seltz à 1 $ ou un paquet de gommes - peuvent aider à égayer la journée de quelqu'un. Encore une fois, ne le prenez pas personnellement si le personnel rejette votre cadeau. Se sentir en sécurité est la plus haute priorité.

Chante!

Des Italiens mis en quarantaine à la police en Espagne en passant par nos propres voisins du centre-ville, les gens du monde entier se joignent à eux pour trouver un moment de joie au milieu de ces temps d'anxiété. À Toronto, les gens d'une rue se tiennent sur leur porche tous les soirs pour chanter en soutien aux travailleurs de première ligne. Pensez à créer votre propre session de chanson pour rendre hommage au personnel du supermarché.

Essayez d'arriver près des heures d'ouverture ou de fermeture du magasin. Et appelez quelques voisins pour voir qui vous pouvez vous regrouper pour l'occasion. (Assurez-vous simplement que tout le monde maintient une distance de plus de six pieds.) Si vous avez des instruments à la maison, apportez-les également.

Pas porté sur la musique ? N'importe qui peut taper dans ses mains. Organisez plutôt une salve d'applaudissements de quartier pour le personnel lorsqu'il entre ou sort de votre magasin local.

Partagez votre nouveau passe-temps

Crocheter ? Le point de croix? Peinture? COVID-19 inspire toutes sortes de personnes à se plonger dans de nouveaux passe-temps, et si vous en faites partie, envisagez de montrer vos talents ou de faire un petit cadeau pour les personnes derrière le registre. N'oubliez pas : c'est la pensée qui compte. Parfois, il n'y a rien de plus précieux qu'un rire que vous partagez ensemble.

En parlant de rire, si vous préférez éviter de faire circuler des objets tangibles, faites de l'un de vos nouveaux passe-temps une comédie. Commencez à étudier quelques blagues et préparez-vous à livrer une dose d'humour à la place.

Pour ceux qui ont des enfants, demandez à chaque petit de créer un « dessin de remerciement ». Vous pouvez le remettre au caissier ou simplement le tenir brièvement pendant le paiement. Bien que de toute façon, il puisse ne pas arriver dans le réfrigérateur de votre caissier, il est susceptible de faire sourire.

Offrir un cadeau

La clé du coeur - la nourriture.

Si votre supermarché local le permet, organisez vos voisins pour commander la livraison pour le personnel de votre marché local. Appelez à l'avance pour approuver tout dépôt de nourriture avec la direction : les politiques varient selon le magasin, comprenez que ce n'est pas personnel si votre idée est refusée. (Un appel rapide à Trader Joe's au 2121 Market St. a donné le feu vert à la livraison de pizzas. Whole Foods au 929 South St. a déclaré que cela allait à l'encontre de la politique du magasin.)

Si vous obtenez l'approbation, les services de messagerie tels que Grubhub et Caviar offrent une bibliothèque d'options pour des articles tels que des cupcakes, des bagels, etc. Les articles emballés individuellement sont encore meilleurs.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. While either way it might not make it to your cashier’s refrigerator, it’s likely to bring a smile.

Deliver a treat

The key to the heart — food.

If your local supermarket permits it, organize your neighbors to order delivery for the staff at your local market. Call ahead to approve any food drop-offs with management: policies will vary by store understand it’s not personal if your idea is denied. (A quick call to Trader Joe’s at 2121 Market St. resulted in a green light on pizza delivery. Whole Foods at 929 South St. said it’s against store policy.)

If you get approval, food courier services like Grubhub and Caviar offer a library of options for items like cupcakes, bagels, and more. Individually wrapped items are even better.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. While either way it might not make it to your cashier’s refrigerator, it’s likely to bring a smile.

Deliver a treat

The key to the heart — food.

If your local supermarket permits it, organize your neighbors to order delivery for the staff at your local market. Call ahead to approve any food drop-offs with management: policies will vary by store understand it’s not personal if your idea is denied. (A quick call to Trader Joe’s at 2121 Market St. resulted in a green light on pizza delivery. Whole Foods at 929 South St. said it’s against store policy.)

If you get approval, food courier services like Grubhub and Caviar offer a library of options for items like cupcakes, bagels, and more. Individually wrapped items are even better.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. While either way it might not make it to your cashier’s refrigerator, it’s likely to bring a smile.

Deliver a treat

The key to the heart — food.

If your local supermarket permits it, organize your neighbors to order delivery for the staff at your local market. Call ahead to approve any food drop-offs with management: policies will vary by store understand it’s not personal if your idea is denied. (A quick call to Trader Joe’s at 2121 Market St. resulted in a green light on pizza delivery. Whole Foods at 929 South St. said it’s against store policy.)

If you get approval, food courier services like Grubhub and Caviar offer a library of options for items like cupcakes, bagels, and more. Individually wrapped items are even better.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. While either way it might not make it to your cashier’s refrigerator, it’s likely to bring a smile.

Deliver a treat

The key to the heart — food.

If your local supermarket permits it, organize your neighbors to order delivery for the staff at your local market. Call ahead to approve any food drop-offs with management: policies will vary by store understand it’s not personal if your idea is denied. (A quick call to Trader Joe’s at 2121 Market St. resulted in a green light on pizza delivery. Whole Foods at 929 South St. said it’s against store policy.)

If you get approval, food courier services like Grubhub and Caviar offer a library of options for items like cupcakes, bagels, and more. Individually wrapped items are even better.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. While either way it might not make it to your cashier’s refrigerator, it’s likely to bring a smile.

Deliver a treat

The key to the heart — food.

If your local supermarket permits it, organize your neighbors to order delivery for the staff at your local market. Call ahead to approve any food drop-offs with management: policies will vary by store understand it’s not personal if your idea is denied. (A quick call to Trader Joe’s at 2121 Market St. resulted in a green light on pizza delivery. Whole Foods at 929 South St. said it’s against store policy.)

If you get approval, food courier services like Grubhub and Caviar offer a library of options for items like cupcakes, bagels, and more. Individually wrapped items are even better.


How to Thank Grocery Store Employees Amid the Coronavirus Pandemic - Recipes

If once-a-week grocery shopping gives you COVID-19 anxiety, imagine what it feels like showing up every day as a supermarket employee.

While many of us have been ordered to stay at home, there are numerous people heading out each day to keep life moving for the rest of us, grocery store staff included.

People still need food (and apparently more toilet paper than ever), which puts those stocking it and ringing it up at risk. Some retail chains have offered employees incentive bonuses, like extra paid sick time and $2-an-hour wage increases, but no price can pay for the invaluable role of working on the front line. And in fact, some staff are striking as part of a demand for greater coronavirus safeguards.

With supermarkets busy and stress levels high, consider sending thanks to the employees working hard so that you can restock your kitchen. Here are some suggestions for how to share your appreciation. (And it’s not just cashiers: Seeing your pharmacist regularly? What about food couriers? Many of these ideas can be applied for other essential workers, too.)

Shop fast and efficiently

The biggest thanks you can give to supermarket staff? Stop showing up for groceries daily. Grocery stores are busier, and more crowded, than ever. This increases the amount of person-to-person interactions that staff are faced with daily (and the amount of impatience they have to deal with among customers).

Shop smart by planning out meals ahead and making a list. Purchase enough food to get you through a week, or more if you can afford it. Can’t find that bottle of salad dressing you love? Now’s not the time to track down an employee to find it for you. Choose a replacement and move on. Limit your contact with staff as much as able.

Voice your gratitude

Small acts of kindness can go a long way right now. And saying a simple “thanks” is one of the easiest things you can do any time you walk through the checkout line.

Now, more than ever, don’t rush that gesture. Make eye contact, and let them know that you really value what they do. Here are places to start:

“I realize how hard you’re working, and I just want to say thank you.”

“It’s people like you who are helping me get through this. Thank you for showing up today.”

"I know these are challenging times, and I just want to let you know how grateful I am for you."

“I appreciate you and all that you do.”

“Thank you for showing up today. You’re helping to keep us all nourished and fed, and that isn’t going unnoticed.”

If time allows, ask how they’re feeling, what they’re looking forward to when this is over, or the best thing that happened this week. This can help you both find optimism in an otherwise challenging time.

Write a thank you note

Take that “thank you” to the next level by writing a personal card. It’s a simple gesture that can have a positive effect on both you and the recipient.

“It takes your focus away from something negative and places it on something positive,” says Elena Anguita, founder of the Spread Thanks movement and author of the book of the same name. “Then, that note becomes this tangible gift of love that the person can continue to review.”

Be aware that cashiers might be understandably apprehensive of touching anything you hand to them. Minimizing contact is the best way to keep them safe, so be respectful of that, including paying with a card instead of cash. Before handing over a thank you note, ask if they’d like to receive it, and voice loud and clear that you understand if they aren’t comfortable accepting so that they don’t feel awkward refusing.

Health experts say the risk of COVID-19 infection from envelopes or packages is very low. Although, if you want to pair it with a bottle of hand sanitizer, that’s a gift most front-line workers would welcome.

Pay it forward

Across the region, there are stories of people paying it forward: restaurants giving away extra food, cafe customers buying coffee for strangers, and florists donating thousands of flowers once destined for events now postponed.

At the supermarket, it’s easy to do. Buying a chocolate bar for yourself? Pick out two and give one to the cashier on your way out. Better yet, if there are items near the cash register, treat them to something they can pick out themselves. If there’s a staff member whom you see regularly, ask they what their go-to treat or comfort food is, and surprise them with it the next time you’re in the store. Or give a small gift card so they can treat themselves (make it for a local spot to support your cashier and a local business in one go). Even small gestures — a $1 seltzer or pack of gum — can help brighten someone’s day. Again, don’t take it personally if staff reject your gift. Feeling safe is the highest priority.

Sing it!

From quarantined Italians to police in Spain to our own neighbors in Center City, people across the world are joining in singalongs to find a moment of joy amid these anxiety-ridden times. In Toronto, people on one street stand on their porches every night to sing in support of front-line workers. Consider creating your own song session to pay tribute to supermarket staff.

Aim to arrive near store opening or closing hours. And call around to some neighbors to see whom you can band together for the occasion. (Just make sure everyone maintains a six-foot-plus distance.) If you’ve got any instruments at home, bring them, too.

Not musically inclined? Anyone can clap their hands. Stage a neighborhood round of applause, instead, for the staff as they enter or leave your local store.

Share your new hobby

Crocheting? Cross-stitching? Painting? COVID-19 is inspiring all sorts of people to dive into new hobbies, and if you’re among them, consider showing off your talents, or making a small gift, for people behind the register. Remember: It’s the thought that counts. Sometimes there’s nothing more valuable than a laugh that you share in together.

Speaking of laughter, if you prefer to avoid passing around tangible items, make one of your new hobbies comedy. Start studying up on some jokes, and prepare to deliver a dose of humor instead.

For those with kids, ask each little one to create a “thank-you drawing.” You can deliver it to the cashier or simply hold it up briefly during checkout. Bien que de toute façon, il puisse ne pas arriver dans le réfrigérateur de votre caissier, il est susceptible de faire sourire.

Offrir une friandise

La clé du cœur : la nourriture.

Si votre supermarché local le permet, organisez vos voisins pour commander la livraison pour le personnel de votre marché local. Appelez à l'avance pour approuver tout dépôt de nourriture avec la direction : les politiques varient selon le magasin, comprenez que ce n'est pas personnel si votre idée est refusée. (Un appel rapide à Trader Joe's au 2121 Market St. a donné le feu vert à la livraison de pizzas. Whole Foods au 929 South St. a déclaré que cela allait à l'encontre de la politique du magasin.)

Si vous obtenez l'approbation, les services de messagerie tels que Grubhub et Caviar offrent une bibliothèque d'options pour des articles tels que des cupcakes, des bagels, etc. Les articles emballés individuellement sont encore meilleurs.



Commentaires:

  1. Zujora

    Sûrement. Je suis d'accord avec toi.

  2. Blaine

    the Definitive answer, it is worth knowing ...

  3. Brendyn

    Je pense que vous n'avez pas raison. Je suis sûr. Écrivez dans PM, nous en discuterons.

  4. Neff

    Sans blague!



Écrire un message