drome-portdeplaisance.com
Nouvelles recettes

Le mouvement Slow Food crée un comité pour préserver la production d'huile d'olive extra-vierge

Le mouvement Slow Food crée un comité pour préserver la production d'huile d'olive extra-vierge


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


L'adhésion au présidium suit des règles très strictes, y compris la propriété de bosquets centenaires avec des variétés indigènes de la région.

En réponse à la concurrence des grandes entreprises qui menacent les traditions séculaires de la production d'olives italiennes et à un marché qui privilégie le prix le plus bas à la qualité disponible, Slow Food International - le mouvement mondial dédié à la préservation des traditions culinaires et de la production durable - a a établi un conseil de réglementation pour protéger la production de qualité de l'huile d'olive extra vierge du pays.

Le présidium national réunira les producteurs d'huile d'olive et établira des règles de conduite qui maintiennent les normes environnementales et de qualité.

Actuellement, le conseil comprend 26 producteurs italiens qui adhèrent aux réglementations nationales, y compris la culture sans utilisation d'engrais synthétiques, l'utilisation de bonnes pratiques agronomiques pour éviter l'érosion et les glissements de terrain, et la protection des plus anciens oliviers d'Italie. Pour rejoindre le présidium, 80 pour cent des plantes impliquées doivent avoir au moins 100 ans. Toute récolte doit être faite à la main afin de protéger l'intégrité des olives et de l'olivier.

Les producteurs doivent également utiliser une «étiquette narrative pour raconter et promouvoir suffisamment leurs histoires, leur territoire et leur travail».

À l'heure actuelle, la petite industrie est considérablement menacée par l'industrialisation de la culture de l'olivier, qui a complètement détourné l'attention de la qualité. De plus, les événements climatiques et les ravageurs qui ont ravagé une récolte récente ont mis l'industrie en danger.

"L'huile d'olive est fondamentale pour notre santé et, comme d'autres produits qui font partie de notre alimentation quotidienne, a un impact économique, social et culturel important", a déclaré l'organisation dans un communiqué. « Slow Food a donc décidé d'agir en faveur des petits producteurs qui œuvrent sous le signe de la durabilité, de l'excellence et de la protection du territoire, malgré les difficultés environnementales, bureaucratiques et commerciales auxquelles ils doivent faire face.


Que vos envies soient savoureuses

Je ne peux pas m'en empêcher, j'aime un bon jeu de mots de mai. J'aime aussi le mème de Justin Timberlake avec ses tristement célèbres paroles de chanson mal prononcées. Oui, Justine. Ce sera en mai.

Mai est à nos portes avec des journées plus longues et plus chaudes et la promesse d'une autre saison estivale fantastique. Plus de lumière du jour signifie plus de temps à passer avec vos personnes préférées à grignoter nos dernières envies. Voici ce que nous partageons ce mois-ci :

Elle est adorable, cette Adelle. Ancient Heritage Dairy est une petite entreprise artisanale spécialisée dans le lait de brebis et le fromage au lait mélangé. La seule laiterie urbaine de Portland est à l'épicentre de l'un des quartiers les plus savoureux des villes gastronomiques. Adelle est un mélange pasteurisé de lait de vache et de brebis à croûte fleurie. Sa pâte intérieure moelleuse et ses saveurs beurrées et citronnées sont parfaites pour servir avec des confitures de fruits, de la baguette et du prosecco. Nous aimons les saveurs du vieux monde de chaque fromage, mais elles sont également incroyablement faciles à associer avec d'autres aliments et boissons.

Workhourse Rye est parfait pour le geek de la nourriture et/ou des boissons, chaque amer est fabriqué avec une compétence inégalée. Chaque recette crée une expérience immersive dont les effets transcendantaux sont difficiles à secouer. Les meilleurs cadeaux du printemps, du chocolat et un bouquet de fleurs, ont été combinés dans une délicieuse concoction, parfaite pour préparer des cocktails et des friandises. Mélangez-le à de la meringue, des pâtes pâtissières sucrées ou salées, ou vos cocktails au gin préférés. Nous buvons aussi trop de sodas amers dans les bureaux ces jours-ci. Si nous ne pouvons pas nous prélasser au soleil, nous pouvons au moins boire un soda au cacao floral à la place.

Je n'ai vraiment rien à dire à part ceci : CECI APPARTIENT À LA CRÈME GLACÉE. Cependant, j'en ai juste un peu plus aujourd'hui.

Gianduja est la belle tradition italienne consistant à combiner le cacao et les noisettes dans une pâte lisse qui a été créée à l'origine pour allonger le cacao à l'époque de Napoléon lorsqu'il avait coupé l'approvisionnement en cacao de l'Italie. Je dois un gros câlin à ce bon vieux Napoléon, car c'est de loin l'une de mes traditions italiennes préférées. Pensez Nutella, mais plus adulte et moins sirop de maïs. C'est transcendant, je vous dis. Garnissez les coupes glacées, les glaces, les tartes ou les fruits d'une cuillerée de cette tartinade crémeuse. Vos soucis se dissiperont aussi vite que cette propagation sur votre langue.

Crave-ables d'avril

Le voici, les jours si étranges d'avril. Je sais que je porterai une robe d'été un jour et mon pull le plus chaud le lendemain. Entre la météo folle, les échéances fiscales et la soif d'été, nous méritons tous de nous régaler de façon savoureuse. Beau temps, mauvais temps, nous allons grignoter certains des articles les plus savoureux du marché. Voici vos nouvelles envies des étagères de notre marché :

SALAMI : Olympia Provisions Loukanika

Le maître de Salumi Elias Cairo a grandi ici à Salt Lake City. Le père du Caire avait un approvisionnement constant en charcuterie maison, nous ne pouvons donc que supposer que sa passion et sa précision ont commencé dès son plus jeune âge. Avance rapide de quelques décennies et nous sommes amoureux de ses offres faites à Portland, Oregon. Notre premier amour ? Loukanika. C'est une ode au meilleur du mélange grec d'arômes sucrés et d'épices piquantes. Le cumin et le zeste d'orange sont mélangés à du porc de la plus haute qualité pour un salami équilibré et parfumé avec la texture la plus convoitée. Servez les tranches seules ou avec du pain croustillant et des fromages à pâte demi-ferme plus doux pour une collation d'entre-saison ou le parfait repas de semaine sans cuisson.

Voici Matt avec ses deux cents sur Brasstown : « Lorsque nous avons reçu des échantillons du chocolatier Rom Still, nous avons jeté un coup d'œil à l'ancien emballage et avons supposé que ce qu'il y avait à l'intérieur ne pouvait pas être bon. Cependant, certaines des origines étaient assez courantes parmi les chocolatiers artisanaux d'élite, nous avons donc conservé les échantillons à des fins de comparaison. Le problème, c'est qu'ils n'arrêtaient pas de battre certaines des marques que nous avions déjà lors de tests de dégustation à l'aveugle. Vous savez ce qu'ils disent : « Si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les. » Alors nous l'avons fait.

Qu'est-ce que c'est? Vous aimez le chocolat épicé ? Parfait, c'est pour vous. Le chocolat noir 70% fond parfaitement sur la langue tout en laissant place à une finale chocolatée complexe soulignée par un coup de pied épicé du piment. C'est de là que sont faites les envies. Cette barre disparaîtra trop rapidement et vous laissera envie de plus. À tel point, en fait, que nous espérons pouvoir voir vos jolis visages plusieurs fois ce mois-ci. Hé, on ne se plaint pas.

Il semble que chaque huile d'olive ait des récompenses pour se vanter de nos jours, bien qu'aucune n'ait des distinctions aussi abondantes et prestigieuses que Viola. Flos Olei est le système international de publication et de notation le plus étendu pour l'huile d'olive. Pendant trois années consécutives, Viola a reçu ou à égalité pour le meilleur score, y compris en 2015, lorsque Viola a été nommée «Meilleure huile d'olive extra vierge» sur plus de 400 huiles d'olive de domaine du monde entier.

Le climat sec de l'Ombrie, le sol pauvre et le grand décalage diurne rendent le travail difficile pour les oliviers. Les quelques olives produites sont puissantes et pleines de saveurs complexes. L'huile de qualité condiment de ce calibre peut être ajoutée à n'importe quel plat et le rendra d'innombrables fois meilleur. Quand je dis n'importe quel plat, je veux dire tout assiette. Les pâtes, les protéines et même la crème glacée sont fantastiques avec un filet de Viola.

Maintenant, pour la première fois, nous avons introduit une sélection complète d'huiles de Viola. Commencez par les Colleruita et parcourez leur sélection.

Des envies de mars pour

Nous avons eu une journée supplémentaire le mois dernier et j'ai toujours l'impression que je parlais à peine de la Saint-Valentin. Le temps a passé et nos envies de nouvelles envies sont arrivées. Des journées plus lumineuses et plus chaudes avec des friandises assorties. Ce mois-ci, nous sommes enthousiasmés par certains ingrédients classiques qui ont contribué à façonner mes premières années sur le marché de Caputo's et un tout nouveau fabricant de salami artisanal dont nous ne pouvons pas nous passer. Voici ce que nous ramenons à la maison pour grignoter tout le mois :

Notre bar à olives attire de nombreux addicts. Si vous aimez les olives, vous avez probablement de bons sentiments pour celles-ci. Les Casses des Baux nous viennent de l'épicentre français de la production et du fandom d'olives. La Provence est la patrie de tout ce qui concerne les olives, et celles-ci sont parmi les meilleures. Les olives vertes, le plus souvent la Grossane, sont récoltées précocement, concassées et saumurées à la fois avec du fenouil et du citron. Le résultat est une olive herbacée incroyablement aromatique avec l'équilibre parfait entre la douceur du fenouil et l'amertume acide du citron et de l'olive. Les casses des Baux sont moins croquantes que les autres olives vertes françaises, mais leur saveur mêlée à la texture légèrement plus tendre les rend parfaites pour les collations et les cocktails. Le bonus supplémentaire ici est qu'ils sont incroyablement faciles à dénoyauter à la maison pour les jeter dans les salades et les entrées. Même nos amis qui ne se considèrent pas comme des fans d'olives peuvent être conquis par ceux-ci.

Il y a très peu de choses dans ce monde qui sont aussi transcendantes que Pata Negra ou Jamon Iberico. Selon les règles espagnoles de la Denominación de Origen pour la protection de cet article, seuls les porcs ibériques à onglons noirs peuvent être utilisés pour produire la Pata Negra. Après le sevrage, cette race spéciale est laissée se nourrir librement de glands, d'herbe, d'herbes et de perchoirs à travers la Dehesa ibérique en Espagne. Le mélange de génétique, d'alimentation et de processus de durcissement des cuisses en fait l'un des produits de charcuterie les plus convoités au monde. La graisse fond comme du beurre sur la langue tandis que le muscle offre une saveur savoureuse et complexe qui n'est améliorée que par la graisse fondante qui l'enveloppe. Il n'y a peut-être pas de meilleure expérience de la viande pour moi, et je pense que beaucoup seraient d'accord avec moi. Servez de fines tranches seules pour profiter des saveurs les meilleures et les plus délicates et complexes. Bien que l'utiliser dans n'importe quelle application de cuisine serait sûrement merveilleux, je ne veux pas risquer de manquer la saveur délicate en le combinant avec autre chose.

Nous parlons souvent de la protection par l'Union européenne de nombreux produits alimentaires à travers le continent. Les vins, les liqueurs, le fromage, le salumi et même des choses comme les lentilles et la lavande sont protégés par chaque pays. L'avantage pour nous est que chaque article portant ces sceaux de protection garantit que ce que nous achetons est un produit artisanal authentiquement fabriqué que tout un pays soutient pour le goût et la qualité. Le mouvement Slow Food est allé encore plus loin en créant le catalogue de l'Arche du Goût. Les articles sélectionnés au catalogue sont reconnus pour favoriser la conservation des produits alimentaires en voie de disparition. Ces articles doivent être produits de manière durable, uniques et faire partie d'une petite écorégion de production. Le catalogue comprend plus de 800 articles de 50 pays différents.

Raschera est l'un de ces articles à la fois protégés par le gouvernement italien et faisant partie de la sélection Ark of Taste. Raschera, du nom d'un lac voisin, est fabriqué à partir de lait cru de vache à Cuneo, dans le Piémont. Les caillés sont façonnés dans des moules carrés arrondis et vieillis au minimum un mois sur des étagères en bois. Pour s'appeler Raschera d'alpeggio, le fromage doit être fabriqué pendant les mois d'été (juin-août) à une altitude de plus de 900 mètres. Le fromage qui en résulte est salé et piquant de manière satisfaisante avec une pâte texturée élastique et un goût plus savoureux et piquant que les autres fromages vieillis de la région. J'aime associer ces vins piémontais comme Arneis, Barbera et Barolo. Déguster ce fromage contribue à soutenir une tradition séculaire qui mérite de durer encore de nombreuses générations. Je ne peux pas penser à une façon plus savoureuse de soutenir la cause.

La Fête du Chocolat 2015 en Photos

Chaque année, un chocolatier artisanal est l'invité vedette. Les meilleurs et les plus brillants chefs de l'Utah incorporent ce chocolat dans un seul plat. Certains mettent en avant le côté sucré du chocolat, mais beaucoup décident de montrer l'affinité du chocolat pour le salé.

Les chefs sont au cœur de l'événement, mais ne sont pas les seuls à faire preuve de créativité à base de cacao au Festival du chocolat de Caputo. Les barmans construisent des boissons autour du chocolat en vedette, les brasseurs locaux l'utilisent dans leurs bières, et les sommeliers et les torréfacteurs de café de la 3e vague associent habilement leur concoction avec le chocolat en vedette.

Caputo’s fait don de 100 % des recettes de la soirée à des organisations à but non lucratif qui se battent pour préserver les variétés de cacao ancestrales.

Pour voir toute la galerie, cliquez ici. Toutes les photos de Two Photographie de chevaux de papier.

Rencontrez vos fabricants locaux de Bitters: Beehive Bitters and Bitters Lab

Nous avons pleinement profité de la Bitters Week chez Caputo's, en partageant notre nouvelle passion, en parlant de cocktails et en tâtant avec ces concoctions dans la cuisine. Et tout se termine avec notre Cours de dégustation : Introduction aux Bitters ce soir, le 29 septembre. Nous espérons vous y voir pour découvrir les Bitters et déguster de délicieuses libations !

Mais d'abord, nous aimerions vous présenter deux fabricants locaux qui, selon nous, fabriquent des amers exceptionnels qui résistent à de nombreuses personnes à travers le pays. Après que le premier fabricant d'amers du dernier boom américain a lancé son premier produit en 2005, nous savions qu'il ne faudrait pas longtemps avant que les Utahns rejoignent le marché - et de manière profonde. Que ces amers soient complexes et offrent une nouvelle version d'un vieux favori ou qu'ils soient quelque chose de totalement unique, nous sommes certainement heureux qu'ils soient là. Apprenez à les connaître, puis venez leur en donner un échantillon.

AMER DE RUCHE

En 2015, l'amateur de cocktails Mike D’Amico a fondé Beehive Bitters Company dans l'Utah (l'État de la ruche). Bien qu'il semble qu'un nouveau producteur d'amers arrive sur le marché chaque minute ces jours-ci, Beehive n'est pas votre amer maison moyen, loin de là. Chacun des amers de Mike nécessite plusieurs teintures et extractions, qui sont toutes faites à la main séparément et mélangées à la fin de la production pour créer des saveurs uniques et cohérentes.

Bien que les saveurs de Beehive (orange épicée, citron vert et citron) semblent simples, nos panels de dégustation les trouvent étonnamment complexes, tout en étant à la fois propres et clairs. Réjouissez-vous des prochains amers de café et amers de whisky vieilli en fût.

LABORATOIRE AMER

Le Bitters Lab de Salt Lake City produit des amers uniques en leur genre. L'Aromatic est encore plus épicé et féminin que celui de Peychaud, et le Charred Cedar + Currant imite la tourbe et le protoxyde d'azote au nez. Peut-être le plus impressionnant, cependant, est le Habanero Lime, qui offre des quantités explosives de saveur habanero et presque pas de chaleur du tout. C'est incroyable de plonger si profondément dans la saveur d'un poivre dont le score à l'échelle de Scoville rend normalement une telle exploration presque impossible.

Amers 101

Lorsque nous avons découvert les saveurs, l'histoire et, bien sûr, les applications des amers, nous n'avons pas pu nous empêcher de tomber dans ce nouveau terrier de lapin.

Avec l'intérêt récent pour les cocktails artisanaux, qui a créé une résurgence des amers et une explosion du nombre de marques qui les produisent, il est difficile d'imaginer qu'en 2004, il n'y avait que trois marques d'amers disponibles dans le commerce.

Développés à l'origine comme médicaments, les amers sont une préparation alcoolique contenant des ingrédients botaniques, tels que la gentiane, l'écorce de quinquina, la cascara, la cassia et le zeste d'orange, entre autres. Les historiens peuvent retracer les origines des amers aux anciens Égyptiens et aux amers à base de plantes et aux préparations toniques du Moyen Âge. Au cours des années 1800, les amers sont devenus ce que nous connaissons aujourd'hui et ont commencé à être incorporés dans les cocktails, car leur profil aromatique et gustatif donnait aux libations plus de profondeur et d'équilibre. Certains des premiers et des plus importants amers aromatiques commerciaux de l'époque qui sont encore des noms reconnaissables étaient Angostura Bitters et Peychaud's Bitters.

En effet, il y a quelque 150 ans, les amers étaient en plein essor et d'innombrables fabricants ont offert leurs concoctions pour soutenir la culture du cocktail typiquement américaine. Avec la Prohibition, cependant, tout s'est arrêté brutalement et les cocktails sont devenus sucrés pour couvrir l'alcool en dessous de la moyenne. Ce n'est plus le cas.

Nous sommes ravis de participer à la résurrection des amers et à l'aube d'une nouvelle ère dans la culture des cocktails. Avec l'aide de nos amis mixologues poids lourds et de nombreuses dégustations à l'aveugle, nous avons cultivé nos palais pour reconnaître ces valeurs dans la collection d'amers que vous pouvez trouver sur notre marché. Venez prendre un échantillon, puis rentrez chez vous et essayez-vous à la mixologie dans votre bar à domicile.

Faites confiance à votre fromager : une annonce d'intérêt public

Il s'agit d'une annonce d'intérêt public pour tous les amateurs de fromage dévoués.

Vous voyez, je suis fromager depuis très longtemps. J'adore le fromage, et il ne se passe pas un jour sans que je ne savoure l'un des 200 fromages que j'ai à ma disposition. Et oui, avant de demander, c'est un travail difficile, mais je fais ces sacrifices pour vous tous.
Bien qu'une partie de mon travail consiste à enseigner à la fois les cours de dégustation de fromage et de whisky et à participer à notre programme éducatif, mon vrai travail, à son niveau le plus élémentaire, consiste à parler avec vous, braves gens, de fromage lorsque vous vous promenez chez Caputo. Vous cherchez quelque chose d'excitant et je suis là pour vous aider. C'est la partie du travail qui m'a retenu ici et investi ces dernières années. Franchement, je suis payé pour parler de fromage. Cela signifie pour moi que je vais bien.

Cela étant dit, je sais que la plupart d'entre vous ne passent pas 60 heures par semaine dans l'équivalent de Cheese Candyland, c'est pourquoi j'ai décidé de partager mes réflexions à ce sujet de l'autre côté du comptoir. Les gens me demandent souvent comment ils peuvent élargir leur palette de fromages, et ma réponse est invariablement la même, vous devez essayer plus de fromage. Cela semble plutôt égoïste pour certains, car je travaille clairement dans un endroit qui profite de la vente de plus de fromage. Gardez à l'esprit que je ne suis pas un vendeur qui fait une commission. Je gagne le même salaire, que nous vendions du fromage ou que nous ne vendions pas une once de ce produit pendant une semaine (même si ce ne serait probablement pas une semaine très amusante).

Notez que je n'ai pas dit ACHETER plus de fromage, j'ai dit ESSAYER plus de fromage.

Nous avons une politique d'échantillonnage ouvert, ce qui signifie que sur les 200 fromages dont j'ai parlé plus tôt, vous pouvez venir en déguster environ 197 en une seule fois, si cela vous convient. Vous pouvez également choisir le cerveau du nerd de fromage dédié derrière le comptoir. Et cela ne fait aucune différence pour moi si vous dépensez un sou après l'échantillonnage, tant que vous vous êtes bien amusé. Alors venez profiter de la fromagerie que Caputo’s est heureuse de vous offrir.

Je sais que vous avez tous un vrai travail qui ne consiste pas à manger du fromage toute la journée. Moi et mes collègues fromagers, cependant, avons un tel travail, alors profitez-en. Nous sommes des gens dévoués à vous trouver le meilleur fromage pour votre palette, car pour nous, ce n'est pas seulement ce que nous mangeons, c'est ce pour quoi nous vivons et ce qui nous donne un sentiment d'accomplissement.
Alors renseignez-vous sur nos fromages, puis demandez-nous un échantillon. Je ne vois aucun mal à avoir un fromage préféré que vous pouvez revenir à maintes reprises et apprécier. Cependant, si vous voulez vraiment élargir votre répertoire de fromages, chaque fois que vous venez pour votre fromage préféré, essayez quelque chose que vous n'avez jamais fait auparavant. Relevez un peu le défi - ce n'est que du fromage, et qui veut dire que votre nouveau fromage préféré ne viendra pas à vous sur la prochaine cuillère à échantillon.

Donc, lors de votre prochain voyage à Caputo's, n'hésitez pas à prendre votre fromage préféré, mais n'hésitez pas à demander si vous pouvez essayer notre fromage de la semaine ou notre nouveau favori ou simplement ce look cool avec la moisissure folle qui pousse dessus. Nous sommes toujours légitimement enthousiasmés par un nouveau fromage. Laissez-nous partager cette excitation avec vous, et rappelez-vous toujours que si vous avez le temps, nous avons les échantillons. De plus, je préfère toujours vous parler de fromage que de faire de la vaisselle, c'est un peu évident quand on y va de fond en comble.

Faites ceci: Aglio E Olio avec Creminelli Salumi

Les viandes fines Creminelli sont un aliment de base dans notre comptoir de viande pour une raison. Ces précieux morceaux d'or de viande sont fabriqués dans le style italien du Vieux Monde, attachés à la main et séchés à la perfection. Les recettes sont produites ici à Salt Lake par la royauté salumi et utilisent du porc provenant de fermes familiales qui opèrent à petite échelle et élèvent leurs porcs comme les porcs devraient vivre : avec accès aux pâturages (les porcs sont des créatures de confort et aiment être au chaud quand il&# 8217s froid, frais quand il fait chaud, donc ils aiment un abri), dans des structures sociales appropriées (c'est-à-dire avec leurs familles et groupes sociaux), une bonne alimentation végétarienne (pas de détritus industriels) et jamais traités avec des antibiotiques.

Ces grands bâtons de joie peuvent être utilisés comme pièce maîtresse sur n'importe quelle planche de charcuterie artisanale, jetés rapidement sur une pizza de style napolitain ou coupés en dés dans des pâtes de dix minutes comme ma recette Aglio E Olio. À vrai dire, j'allais faire de la pizza, j'avais la pâte toute belle et dodue, la sauce en boule. Puis mon four est tombé en panne. Pas de mensonges. Une colère qui change la donne. Deux choix bouillis dans mon estomac : manger le salami tout triste et seul sur une planche à découper, ou ouvrir les portes du garde-manger et creuser pour un repas. Super simple, facile et abordable.

Aglio E Olio avec Creminelli Salumi

  • 1 lb de pâtes (de n'importe quel type, mais une coupe plus longue est l'approche campanienne classique)
  • 4 à 6 gousses d'ail émincées
  • 1/2 tasse d'huile d'olive extra vierge
  • Une poignée de persil (1/4 tasse haché)
  • 1/2-1 cuillère à café de flocons de piment rouge
  • Sel et poivre pour la dégustation
  • 1 bâton de salami Creminelli Campania (n'importe quel salami Creminelli fera l'affaire, j'aime juste la juxtaposition d'épices et de fumée avec ce style)
  • 1 tasse de fromage Parmigiano-Reggiano 2 ans râpé

Portez à ébullition une grande casserole d'eau légèrement salée. Cuire les pâtes dans l'eau bouillante, en remuant de temps en temps jusqu'à ce qu'elles soient cuites al dente, environ 10-12 minutes. Égoutter et transférer dans un bol à pâtes lorsque vous êtes prêt. Pendant que les pâtes bout, mélanger l'ail et l'huile d'olive dans une poêle. Cuire à feu moyen pour faire griller lentement l'ail pendant environ 10 minutes. Baisser le feu à moyen-doux lorsque l'huile d'olive commence à bouillonner. Cuire et remuer jusqu'à ce que l'ail soit légèrement brun, environ 3 minutes de plus. Retirer du feu. Épluchez le salami de son boyau naturel et coupez-le en petits morceaux. Incorporer le salami, les flocons de piment rouge, le poivre noir et le sel aux pâtes. Verser l'huile d'olive et l'ail, et saupoudrer de persil italien et de la moitié du fromage Parmigiano-Reggiano. Remuer et mélanger, et remuer et mélanger. Servir les pâtes garnies du reste du Parmigiano-Reggiano.

De l'Italie à l'Utah : le rêve américain Creminelli Salami

Il y a beaucoup de rockstars italo-américaines. Des enfants qui, à un moment donné, ont dit: "Hé, j'ai un vrai talent pour ça, je suis spécial, je suis beau." Pour citer quelques-uns de mes favoris : Tony Bennett (Anthony Benedetto), Sonny Bono (Salvatore Phillip Bono) et Lady Gaga (Stefani Joanne Angelina Germanotta).

Cristiano Creminelli n'a jamais changé de nom et n'est pas non plus une vraie rockstar pour les masses musicales. Cristiano est un homme humble qui s'est aventuré hors d'Italie pour vivre le rêve américain, tout comme vos grands-parents et les miens. Il est pourtant devenu une rockstar dans notre univers culinaire, et si ce blog était la page couverture de Pierre roulante il y aurait des feux d'artifice en arrière-plan, des tigres se prélassant et peut-être un aigle perché sur l'épaule de Cristiano.

Quoi qu'il en soit, cette histoire commence il y a environ 400 ans, dans la région qui est aujourd'hui le Piémont, en Italie. Pris en sandwich entre Milan et Turin se trouve une ville nommée Biella. L'Italie du Nord est connue pour ses traditions culinaires étonnantes, telles que ses vins, ses fromages et, bien sûr, les salamis qui saturent nos palais de saveurs riches et classiques.

La famille de Cristiano produit du salami dans la région de Biella depuis 400 ans, et ils sont devenus vraiment très bons dans ce domaine. Le grand-père de Cristiano, Ugo Creminelli, était le chef personnel du général Pietro Badoglio, qui a également été Premier ministre italien pendant un an avant que les choses ne deviennent un peu bizarres au milieu des années 1940. Le père de Cristiano, Umberto Creminelli, (certains noms de tueurs dans cette famille) a ensuite repris l'entreprise familiale, Salumificio di Vigliano. Cristiano a commencé à faire du salami quand il était un jeune adolescent sous les enseignements de son père. Et en 1996, ce jeune artisan a commencé à diriger les opérations quotidiennes de la salumeria.

Cristiano a immigré en Amérique en 2006 pour apporter ses traditions culinaires italiennes du Vieux Monde à une nouvelle clientèle désireuse. Il aspirait à produire du salami comme sa famille l'avait fait pendant des siècles, alors il a quitté Salumificio di Vigliano, laissant son frère cadet, Andrea, diriger l'entreprise. Cristiano a trouvé que l'Utah était un endroit idéal pour démarrer Creminelli Fine Meats en raison d'un pain de porc spécifique, nommé Duroc, trouvé ici. Les durocs sont similaires au style de porc utilisé dans le nord de l'Italie et sont un favori des agriculteurs américains de longue date en raison de leur taux de croissance rapide, de leur marbrure maigre et riche en graisse et de leur taux d'humidité élevé dans la viande, ce qui donne de plus grandes quantités de morceaux utilisables. Leur avantage en termes de qualité musculaire combiné à leur capacité bien établie à grandir rapidement était ce dont Cristiano avait besoin et qu'il appréciait.

Creminelli utilise des fermes familiales qui fonctionnent à petite échelle et élèvent des porcs de la manière dont les porcs devraient être élevés : avec accès aux pâturages (les porcs sont des créatures de confort et aiment être au chaud quand il fait froid et frais quand il fait chaud, alors ils aiment abri), dans des structures sociales appropriées (c'est-à-dire avec leurs familles et groupes sociaux), une bonne alimentation végétarienne (pas de détritus industriels), et jamais traités avec des antibiotiques. Une partie de la viande de Creminelli provient également de l'Iowa maintenant, car Creminelli a trouvé un groupe d'agriculteurs qui suivent les mêmes normes que les fermes de l'Utah. Peu d'entreprises font un effort supplémentaire que Creminelli fait lors de la sélection et de la production de viandes. Lorsque vous mélangez cela avec des générations de maîtrise du salami italien, vous obtenez le même produit artisanal qu'à Biella, dans le Piémont.

Vient maintenant la partie amusante du rêve de salami américain de Cristiano. Il a trouvé une zone pour commencer la production et des fermes avec lesquelles travailler, donc la prochaine étape consistait à déterminer où faire le salami. C'est là que le légendaire Tony Caputo vient s'écraser sur le Pierres qui roulent récit. Tony a toujours été fortement impliqué dans la communauté italo-américaine de l'Utah, et il a invité Cristiano à produire dans le sous-sol du magasin du centre-ville. Il y a dix ans, Caputo était radicalement différent de ce qu'il est aujourd'hui. La sandwicherie était au coin de la rue, le marché était l'endroit où se trouve maintenant la charcuterie et notre sous-sol était suffisamment vide pour monter et descendre sur des transpalettes (pensez que Ben-Hur rencontre Mario Kart). Je me souviens avoir rencontré Cristiano environ un an après avoir commencé à travailler pour Matt et Tony. Son anglais était correct, mais cru. Son attitude était cordiale, mais stoïque. Son sourire était formidable. Nous avons acculé un morceau du sous-sol pour que Cristiano travaille sa magie. C'était une zone sacrée où même la course de transpalettes la plus épique ne pouvait pas entrer (si vous avez encore du mal à imaginer ce style de course, imaginez des adolescents portant des tabliers colportant des scooters géants destinés à déplacer des tonnes de tomates en conserve - désolé , Tony).

Cristiano a travaillé sans relâche pendant les premiers mois de production. À un moment donné, il voulait s'assurer que les bébés salamis commençaient parfaitement leur vie, alors il a mis un lit de camp au sous-sol près de la cellule de durcissement pour dormir pendant la nuit, toutes les quelques heures se réveillant pour s'assurer que les niveaux d'humidité et de température étaient comptabilisé avec précision. Le salami est sorti de leur cellule des semaines plus tard, doux au toucher et riche en saveur. À l'origine, le salami était vendu à l'unité dans une glacière spécialisée. Plus tard sont arrivés du papier de boucherie fantaisie avec des étiquettes colorées, puis sont venus des sacs à atmosphère contrôlée que je jure que vous pouvez photographier dans l'espace. Au fil du temps, alors que de plus en plus d'Utahns ont eu vent de l'émerveillement du magicien de la viande Cristiano Creminelli, la production et les ventes de salami ont augmenté et augmenté. Cristiano ne pouvait plus produire la quantité nécessaire pour répondre à la demande dans notre sous-sol, et il a déménagé dans une installation beaucoup plus grande près de l'aéroport.

Au fil des ans, Creminelli Fine Meats a modifié l'emballage de ses viandes et continue de développer la marque et les styles de salami à des hauteurs extraordinaires. Mais la qualité et l'intégrité des produits de l'entreprise pour maintenir les traditions culinaires italiennes sont restées vraies. L'entreprise compte aujourd'hui plus de 50 employés et connaît une croissance constante.

Cristiano est venu en Amérique un humble fabricant de salami voulant apporter les traditions de sa famille dans un nouveau monde, et il vit toujours ce rêve à ce jour - un bâton de viande séchée, délicieuse, magique à la fois.

Mon père, Tony Caputo, prend sa retraite

J'ai toujours dit que j'aime mon travail chez Caputo’s. Et j'ai toujours dit que c'était à cause de ma capacité infinie d'apprendre et d'adorer le fromage, le chocolat et les traditions du Vieux Monde que nous soutenons. Je ressens certainement une profonde passion pour toutes ces choses, mais je pense que je me suis trompé sur la raison pour laquelle j'ai tant aimé mon travail.

Caputo’s a ouvert ses portes il y a 18 ans avec l'engagement de vendre les meilleurs aliments importés et produits localement à Salt Lake City et au-delà. J'étais évidemment là-bas à l'époque, et je travaille ici depuis aussi longtemps que j'ai pu soulever des cartons. Mais au cours des sept dernières années, j'ai commencé à assumer des responsabilités de plus en plus importantes de la part de mon père. Au fur et à mesure que les parties de l'entreprise entre mes mains augmentaient, j'ai commencé à passer moins de temps sur le sol. C'était moins de temps à travailler avec du fromage, moins de temps avec mon père et moins de temps avec l'équipe de fromagers et de sandwichs que j'avais appris à considérer comme une famille – beaucoup l'étaient et le sont.

L'année dernière à cette époque de l'année, mon père (semi) a pris sa retraite. Il m'a fallu autant de temps pour m'en rendre compte, mais ce n'est en fait pas mon amour pour la nourriture qui a fait de mon travail le meilleur au monde. C'est que j'ai pu sortir avec mon père tout le temps.

Ne vous méprenez pas, j'ai trouvé de nouvelles raisons d'être passionné et certainement mieux financièrement de nos jours, mais en pensant à la fête des pères et à la retraite de Tony, ce que je ne ferais pas pour balayer le sol en écoutant à mon père BS avec des clients à nouveau. Même si juste pour une semaine. Ce sont les petits moments qui me rendent fier. Fier de travailler ici. Fier d'être le fils de Tony.

Ils disent toujours que vous ne savez jamais ce que vous avez jusqu'à ce que ce soit parti, et c'est vrai. À travers toute cette ambition pour notre magasin, j'aurais aimé savoir apprécier ce qui se passait réellement.

Heureusement, il n'est qu'à la retraite et toujours là et en bonne santé. Maintenant, j'ai juste besoin de trouver une nouvelle excuse pour passer autant de temps avec lui. Je sais que je vais y arriver. C'est pour vous que je me sens mal. Je ne remplace pas Tony Caputo. À bien des égards, notre place ne sera plus jamais la même. But we’ve all learned so much from Tony, and I think that’s the best thing a dad and a boss can do.

Happy Father’s Day, and Happy Retirement to my dad.

Evan’s Cheese Musings: Red Leicester

A great moment of appreciating my job came recently when I was discussing cheese with some of the cheese nerds on my staff. I then realized that Caputo’s Downtown’s staff has re-entered a Golden Age of Great Cheese Geekery, which brings me no end of pleasure.

Don’t get me wrong, we always have a lot of cheese lovers on the crew, but not like this—this is a group that really cares about the quality of the cheese we serve and enjoys it in their own homes often, as well. Understand, when you have managed a small business as long as I have, staff can begin to feel cyclical, as generation of crews change you get different personalities, approaches, and interests within the different goods we sell. Well, the wheel has turned, because we now again are in a moment of unsurpassed, unabashed cheese love.

The cheese prompting this heart-swelling conversation is a recent arrival from one of our favorite dairies, Quickes, from Devonshire, England. For years, my favorite cheddar that we have carried has been the Quickes Farmhouse Cheddar (this is probably the only only thing I have in common with the Queen of England). Well, Quickes makes more than just this flagship cheddar.

Quickes also makes another classic English-style cheese: red leicester. This cow’s milk cheese is stylistically very similar to cheddar. It uses raw cow’s milk and is bandage wrapped, etc. However, red leicester is dyed with with annatto extract, a coloring agent derived from the fruit of the annatto tree which hails from the Caribbean. Quickes ages their red leicester for for to eight months.

Quickes red leicester, which is produced by hand, displays rich creaminess from the raw milk, as well as Quickes characteristic grassy excellence, due to the lush grasses upon which their heritage breed cows graze. Less sharp and a little sweeter than their classic cheddar, red leicester is an exciting addition to our cheese selection. And we are all nerding out about this cheese around here, which makes it a good time to shop at Caputo’s.

Quickes red leicester is also part of our June Cravings, read more here.

Rejoice: Ritual Chocolate Has Relocated to Park City

For at least the past three years, I ‘ve been preaching that Utah is the bright center of chocolate culture in the U.S. This year, Ritual Chocolate has proven me right by uprooting its entire operation from Denver and transplanted to Park City.

It’s not like Denver is some culinary backwater, where the chocolate and culinary scenes aren’t thriving. Quite the contrary—Denver is a booming foodie town, and Ritual had been adopted with great zeal into the community. Too bad for Colorado that Utah just has too much chocolate gravity for such an excellent company to resist once exposed to it.

Robbie Stout and Anna Davies, the husband and wife who own and operate Ritual, often visited Robbie’s family in Park City, where he grew up. Sure our access to the outdoors is far superior to Denver—we all know that. But I would like to think that after seeing the unparalleled energy and chocolate appreciation from our local food community at Caputo’s 2nd Annual Chocolate Festival, plans were set in motion. Alright, maybe I give myself too much credit. You’ll have to ask Robbie and Anna if you want the whole truth.

Nonetheless, no serious craft chocolate connoisseur would dare argue that Ritual is not one of our country’s Top 5 elite chocolate makers. So whatever the reason for their move, we win.


Slow Food Movement Establishes Committee to Preserve Production of Extra-Virgin Olive Oil - Recipes

Our Gite Patio Overlooking Sablet, Provence

Back in 2007, my husband and I rented a gite outside of the medieval village of Sablet in Provence, France. A gite is a small furnished vacation house in France, usually in a rural setting. I rented it online, and was drawn to the spectacular setting nestled amongst the grapevines with the stunning lower Rhône Valley before our eyes.

Once a bachelor farmer son’s small stone home upstairs, and where livestock often were conveniently sheltered on the ground floor below, this beautiful little property had been lovingly restored and transformed into a very comfortable gite. I will never forget walking into the stone home and kitchen for the first time, finding a waiting bottle of Rhône wine on the wooden kitchen table, a huge bowl of fresh ripe cherries, and a note to enjoy our stay. I was in heaven.

Since we usually travel to France in the spring, I now always associate Provence in the spring with the fabulous seasonal cherries. So sweet and delicious, perfect fresh or in a light dessert.

Cherries at Apt, Provence, Saturday Market

Experiencing fresh cherries in Provence, I wanted to grow spring cherries in our orchard, but cherries typically need a cool climate, abundant chill hours, not normally trees for Southern California. A few years ago, I found cherry trees suitable for Southern California at Green Thumb Nursery in San Marcos, a retailer for Dave Wilson Nursery.

I bought a Minnie Royal and a Royal Lee, two great Southern California cherry trees necessary to pollenize each other. For some reason, I kept losing the Royal Lee tree, twice in fact, and then once with the Minnie Royal tree. Graciously, Green Thumb Nursery replaced each tree for me. I was beginning to doubt it was possible to grow cherry trees in Southern California.

Minnie Royal Cherries in My Orchard

With persistence, both trees are doing really well now. Last year was my first crop, and now this year, an even bigger cherry crop. I eat them off the tree when gardening. I don’t think they will see my kitchen for a couple of years.

Garden Design Tip: I always enjoy spring nasturtium that reseed and self-sow in my orchard which adds a little color and interest. This year I planted multi-color sweet peas at the base of many of my orchard trees, providing a few small stakes close to the trunk of each tree. The sweet peas responded well, climbing up the stakes, some onto the trees, and sprawling around the base of each tree with pretty color. I was pleased, and will continue to do it next year. You can also plant a climbing rose at the base of your fruit tree, and the rose will use the tree as support as it grows. These ideas are simple, add interest, and dress up an orchard or focal fruit tree.

Royal Lee Cherry Tree on the Left, Minnie Royal Cherry Tree on the Right

Do you have a success story with a fruit tree, or your backyard orchard? Please share!

Bon Appétit and Bon Holiday Weekend….Bonnie

Meeting Alice Waters at Chino Farms, December 2013

Alice Waters has a new book coming out in June 2021, We Are What We Eat: A Slow Food Manifesto,which you can pre-order now at Amazon. This year, her iconic restaurant, Chez Panisse, in Berkeley, California, celebrates its 50th Anniversary. So hard to believe. If you missed the recent New York Times article, Alice Waters Says People Who Call Her Elitist Just Don’t Get It, it is juicy reading.

I am just one person among millions, who have been greatly influenced by Alice Waters in so many ways. She is a national treasure. She is not afraid to speak her mind about eating, food, and food production. She has been honored over and over again, and people from royalty to presidents listen. Alice Waters is a great example, like Lulu Peyraud, of how one person can change the world, with authenticity and passion.

When I speak to groups, and in my writing, her underlying voice is resonating the now familiar philosophy of growing your own food, cooking fresh and simple, eating locally, eating seasonally, celebrating your food with all of your senses, teaching children through gardening, sustainability, supporting artisan farmers, slow food versus fast food, and more.

In 2018, I helped one of my garden clubs bring Alice Waters to San Diego to speak at the beautiful ballroom, Prado at Balboa Park. It was a sold out event. Everyone’s ticket included a beautifully prepared luncheon, a copy of her then latest book, Coming To My Senses,and a meaningful contribution to Alice Waters’ Edible Schoolyard Project. Besides her ability to speak gracefully to over 300 attendees about food, her philosophy, her long time friendship with Chino Farms, our food culture, and her beloved schoolyard project, she also had time to meet and “thank” the chef who prepared our luncheon, the event committee, and my dear friend and team, who made the beautiful edible centerpieces.

VIP Table at Alice Waters’ February 2018 Event, Prado at Balboa Park

Thank you Alice for your courage, vision, and tenacity! If you have a favorite Alice Waters story or recipe, please share!


Salone del Gusto versus Good, Clean, and Fair: Part 2

In Salone del Gusto versus Good, Clean, and Fair: Part 1, I’ve already mentioned some healthy skepticism about the presence of two big Italian names at Salone del Gusto: Lavazza Italian coffee, and the supermarket Coop.

Lavazza takes on the responsibility of Fair Trade coffee, but wearing a label doesn’t necessarily prove honest actions behind it. There are loopholes to be jumped in any policy. Without venturing beyond the comfort of online research to the plantations in South America, however, I couldn’t say with utter certainty how good, clean, and fair they are. My main conclusions? Don’t check off the Good Deed Done for the Day box just by buying Fair Trade, without knowing all the facts behind it.

It just doesn’t look Slow Food-y

As for Coop, I was very surprised to see this popular Italian supermarket in a haven of small-time producers at the Salone. Coop is no WalMart nor, on this side of the Atlantic, EuroSpin shopping in my local Coop store, I’ve noticed very high quality, Alpine mountain cheeses, for example, alongside the added-preservatives-colors-skim-milk-binder, generic salumi and I suppose I notice more organic produce overall. As far as the realm of supermarkets is concerned, my limited observations earn Coop a dull gold star. But a place at Salone del Gusto? Hardly, I thought.

Asking fellow Slow Food members what they thought, a Swiss friend informed me that it was in large part thanks to Coop, a charter member of Slow Food, that Slow Food Switzerland was initiated and is running strong today. Polish that gold star!

En réalité, Slow Food and Coop have a partnership, with Coop supporting and promoting Slow Food values through selling local products as well as over 100 Presidia products (a Presidia labeled food being the equivalent of a protected or endangered animal in the food world).

Coop’s powerful, positive presence in the world of local producers and Presidia was brought home when I sat in for a tasting of some products during Salone del Gusto. Not that I wanted to taste anything. By the end of one of Salone’s last days, I had done as much tasting as my belly and buds could bear. But my legs were tired, and Coop had set up a booth lined with dangling Prosciutto legs, plastic chairs in rows, and a tasting of jam and juice. I didn’t resist.

The tasting was introduced by a Coop Quality Control employee and a representative of a Bosnian company based in Bratunac called Frutti di Pace, or “Peace Fruits.” Together, they told a story of how the Coop employee traveled to Bosnia for this product, met with the Bosnian woman, and formed an instant friendship that was strengthened, as in all cultures, over an abundant welcoming meal.

The employee found that the hardworking spirit and community of the women of Frutti di Pace were as charming as the incredible, all-natural flavors of their products were delicious.

Frutti di Pace was established after the Bosnia and Herzegovina War in 1992-1995. The members of this cooperative, mostly widowed women or women with husbands injured from the war, wanted to spur growth: of the local economy, of a long-held tradition ground to a halt from the war (raspberry production), and of a sense of community and confidence.

The first product we tasted was a thick raspberry juice. No colors, sugars, or conservatives were added – just water and red raspberry. It was exactly like plucking a handful of raspberries from a bush, squishing them all into your mouth, and squeezing out the juices with your tongue. The jams were next, and equally impressive in their bright, strong raspberry flavors. It lacked seeds, but that’s a personal preference of mine for raspberry jams.

Frutti di Pace spent ten years trying to get into the European market. The speaker was overwhelmed almost to tears when she recalled how happy they had been when Coop began selling their products. “’To hope’ is still difficult after everything we’ve been through,” she said.

My knee-jerk reaction to “supermarket” is “too much fluorescent light!” and then, “against all things Slow Food.” But this is not true (well, the second one). Today’s food market is pulled in two directions: one towards a global system made of imports, exports, and oil, the other towards local, small production, trends, and being organic. It’s important to consider the possibility that, between these two polar opposites, not everything is black and white. The grey areas will be necessary to marry two things that won’t go away for better or for worse: supermarkets in many parts of the world, and the importance of strong, local economies and good, clean, and fair food in tous parts of the world.

Selling local food (or organic, or from a small producer, etc.) through a medium that everyone uses and will continue to use as long as it exists is ethically responsible and also quite genius.

The question remains: Does Coop Italia earn the good, clean, and fair award? It is still a supermarket that sells items ranging from low to high quality, from all parts of the world, and at prices too low to actually be profitable for the producer. But the answer is nevertheless yes – just, in a rather grey way.


Laguna Farm CSA: Beyond Organic

By Ellen Shick

Farming on a floodplain certainly has its challenges. Every winter without fail, even in a drought year, Laguna Farm and its fields hibernate under water for weeks at a time. Kayaks become the mode of transportation. Yet according to Jennifer Branham, co-owner of Laguna CSA Farm, “Farming on a floodplain presents our biggest challenge and our biggest benefit.” Each flood deposits rich topsoil in the fields. Better yet, gophers don’t like the wet ground, which is always a huge plus for any farmer.

Laguna Farm Community Supported Agriculture (CSA) earned the Snail of Approval from Slow Food of Sonoma County for producing food that is good, clean and fair. The 25 acre farm nestles in the Laguna de Santa Rosa in Sebastopol and currently serves over 400 members. The idea behind the CSA is that regular subscribers allow the farmer to have a predictable steady income all year. The farm becomes a shared venture between farmer and members.

By farming organically and using cover crop instead of tilling, Laguna Farm is making an important contribution to the health of our planet. The Green New Deal presented by the U.S. House of Representatives is a movement to address climate change. One aspect of the resolution is for the U.S. to become carbon zero by 2050. It is a bold initiative and agriculture can play a role. An important way to reduce the amount of CO2 in the atmosphere is to retain it in the soil. For more information, check out the Slow Food USA article on The Green New Deal.

A special family heirloom

Established in the 1980’s, Laguna Farm was the brainchild of Scott Mathieson. Scott’s passion for innovation and farming inspired him to turn his family’s lush acreage into a thriving business. He established the CSA and quickly built a strong member base.

Scott grew a thriving business and helped create the Sebastopol Farmer’s market. Many of his innovations are models of sustainability. For example, using an old meat freezer as a base, he built an eco-friendly walk-in out of hay bales and cob. In addition, a solar array provides power to run the farm. Sungold tomatoes and Scott’s famous mesclun, the French-inspried salad mix are the gold standard at Farmers Markets and helped put Laguna Farm on the map.

He build a vast legacy, and in 2011 Scott was ready to sell the business. He leases the land to Jennifer Branham and Ignacio Romero (aka Nacho). Jennifer used to run the barn, CSA and farm stand, and Nacho managed the fields, planting and irrigation, so buying the business was a logical next step for them. Jennifer and her family live in Sebastopol, Nacho and his family live in Rohnert Park, but the bulk of their time is spent on the farm.

The solar array provides energy for the farm

It’s easy to support your local farmer

Becoming a Laguna Farm CSA member is easy. Subscription choices include a weekly produce box with one of three delivery choices. Choose Farm pick-up for $20 per week, Drop-site pick-up for $25 per week, or home delivery for $29.50 per week. Each produce box contains salad mix, in-season vegetables, herbs and fruits OR a juice box specifically designed for juicing or smoothies. (Watch Jennifer’s instructional videos here on how to get the most out of your weekly produce box.) Each week brings a surprise as you open the box to reveal the bounty inside for example, a box might include beets, radishes, gold or purple potatoes, dino kale, cucumbers and summer berries.

You can always exchange items in the produce box.

Weekly produce boxes in the ecological hay bale and cob walk-in

Jennifer and Ignacio work with other local CSA’s to fill out the produce boxes all year long. In addition, they work a piece of land located on Spark’s Lane, just up the road. Because it is on higher ground, production continues year round when the Laguna floods.

Beyond Organic: A lovely tour

Jennifer took some time out of her busy schedule to take me on a tour. First, we walked past the Grandmother Oak that provides shade for farm picnics and other events. This ancient landmark watches over the plants, trees and creatures. Across the plain, we see heritage plants such as Silver willows, various varieties of oaks, and hedgerows of wild Laguna roses. We hear the crickets, bees and happy insects who live on the farm, too. Just a couple of years ago, a new tenant moved in a bee hive took residence in one of the twin oaks, bringing their gift of pollination to the farm. The bees know a good location when they see one.

Grandmother Oak keeps watch over the farm

Ignacio Romero: co-owner and organic farming expert

After twenty-seven years at Laguna Farm, Ignacio Romero can tell us a thing or two about organic farming. When I met with Ignacio on the warm June afternoon, he was getting ready to plant rows of cucumber in a large prepared plot of soil. He carried his simple seeding machine and a sack of seeds. He plopped his materials down on the verdant soil and adjusted his baseball cap as he answered my questions. We talked about the pros and cons of the heavy rains this past season. The overly wet soil postponed much of his spring planting, but he was glad for the rich topsoil brought in and the chance for some of his fields to rest and be replenished.

Co-owner and master farmer, Ignacio Romero

Pest control that works with nature

Laguna farm works with mother nature to control pests and keep plants healthy. Hoop houses are used to keep warmth and moisture in and deer out. Other pest control methods include Ag-fabric over new seedlings to keep out the beetles and provide protection from the sun. Raccoons can reek havoc on rows of corn, so Jennifer might put in some fencing if the problem gets out of hand. In addition, they use natural predators such as ladybugs and praying mantis.

Ignacio and Jennifer know that healthy plants grown in healthy soil are naturally pest resistant. They like to pride themselves on clean, nice looking fruits and vegetables, but every now and then there might be a nibble in a piece of lettuce. We really don’t mind sharing a bit with the local farm dwellers to keep everything in harmony.

Ag fabric protects new plants

Working at Laguna Farm CSA

An important aspect of the Snail of Approval is the work environment for the employees. Are they paid a living wage? Is the work environment safe and positive? Laguna Farm earns an A+ in this category. At Laguna Farm the employees are treated like family. One of the many benefits of working at the farm is the opportunity to grow and market their own produce. Of course, a huge perk is getting to take home free produce that the workers grow themselves. This is truly a win, win situation.

Helping those in need

Jennifer smiled when she told me about how Laguna Farm gives back to the community. Each week Food For Thought Food Bank and Ceres Project nonprofits come to the farm and get free produce. Both of these organizations benefit those facing health challenges. By eating foods grown in such nutrient-rich soil, each recipient has huge benefits.

After unused produce is past expiration, Jennifer donates it to the Wildlife Refuge to feed the birds and other animals.

In addition, there are four families who come to the farm weekly and get a produce box donated by other CSA members. Thank you Jennifer and Ignacio for your generosity.

You don’t have to be a member to shop at the farm store!

Laguna Farm is located at 1764 Cooper Road in Sebastopol. To learn more about subscribing, visit their website here. If you are in the neighborhood, stop by and pick up a few fruits and veggies to bring home. Take some time to look around, sit under Grandmother oak and listen to the sound of nature.

For more information about Community Supported Agriculture: USDA website on CSA’s
To find CSA and farms near you, search by zip code at Local Harvest.

About Ellen Shick

Ellen Shick is a proud Slow Food member and is always on the lookout for ways to feed the world, one delicious meal at a time. Traveling through Italy has become a passion and life journey. Ellen’s blog An Italian Dish is her place to share travel adventures, recipes, photos, books, and stories about her love of Italy, the food and the people.


Slow Press – October 9, 2019

Whole Hog Butcher Demo and Dinner

October 14, 2019 @ 5:30 pm – 8:30 pm

Whole Hog Butcher Demo & Collaboration Dinner by The Local General Store & Mud Hen Water

Join us for a special collaborative event featuring a whole hog butcher demo and dinner by Jason Chow and Harley Tunac of The Local General Store and Alika Chung, Chef de Cuisine of Mud Hen Water!

Learn how to break down an entire pig while enjoying pupu from various pork cuts. The demo will focus on the different cuts of a pig and how to cook them, utilizing the entire animal.

A five course family style dinner will follow the demo, here’s a sneak peek at the menu:

*menu subject to small changes based on the availability of fresh, local ingredients

Tickets prices are inclusive of taxes, fees, and gratuity – $95 for Slow Food O‘ahu members, $115 for non-members.

This event is a benefit for Slow Food O‘ahu, an organization that seeks to create dramatic and lasting change in the food system by reconnecting with the people, traditions, plants, animals, fertile soils and waters that produce our food, inspiring a transformation in food policy, production practices and market forces so that they ensure equity, sustainability and pleasure in the food we eat.

FAQ

Are you able to accommodate dietary restrictions?

Due to the nature of pop-ups, it is not possible to accommodate dietary requests. Please contact us with questions before purchasing tickets.

What are parking options for the event?

Mud Hen Water has a small parking lot on 9th Avenue & Waialae (entrance on 9th, Mauka). Street parking is also available.

Will beverages be available?

Oui! A limited bar menu will be available for purchases.

How can I contact the organizer with any questions?

Détails

Organizer

Mud Hen Water

Permanent link to this article: https://slowfoodoahu.org/slow-press-october-9-2019/


Green Connect Farm Visit

Green Connect Farm has been operating for five years, transforming an urban forgotten wasteland into a luscious, thriving permaculture farm.

Come see what happens when you take 12 acres of scrub, a team of passionate, hardworking staff and volunteers, plus permaculture and organic farming principles. As many as 55 varieties of fruit, vegetables and herbs are grown here!

On the tour you will be shown the Green Connect market gardens and food forest and how they work, meet the chickens and the free-range pigs. You’ll hear about the waste-reuse services and more about the other operations that complete this inspirational social enterprise.

DETAILS…
Green Connect Farm Visit
• When: 10am Wednesday 22 May
o Tour will take about 1 hour, then we’ll enjoy morning tea together onsite
• Where: 6 Anna St, Warrawong (behind Warrawong High School)
• Cost: $15 per person (includes tour and morning tea)
What to bring:
• Wear enclosed shoes that are comfortable for walking on uneven ground
• Sun hat and sunscreen
• Eau
Morning Tea will be provided by Slow Food Saddleback, however please bring a cup.


Differentiating countryside: Social representations and governance patterns in rural areas with high social density: The case of Chianti, Italy

One of the key factors for the success of development strategies in rural areas is the setting up of appropriate governance patterns, whose main outcome is a fluid communication between public and private organisations and an effective integration of objectives and policies.

Through a ‘post-rural’ approach, this paper aims to analyse an attempt to reconfigure patterns of governance taking place in a well-known rural area, the Chianti (Tuscany, Italy). The Chianti can be considered as a typical example of a post-rural area, characterised by a highly complex civil society, with a large number of organisations representing their constituencies’ interests, which strongly characterise the local social and economic processes. In this area wine is the most important industry, both for its weight in terms of added value and employment but also for the multiplier effects that its reputation has on the overall economy, and local wine elites have historically had a strong hold on local society. Along with rural change leading to social and economic diversification and growing administrative complexity, the dominance of wine elites is challenged by a coalition of actors led by the mayors of the local municipalities.

The resulting struggle for hegemony is played out through an intense inside/outside interaction, which contributes to continuous attempts to redefine local identities. The paper explores the role that the building of social representations of rurality by local elites plays in the creation of new rural governance patterns in the area.


Moroccan Spiced Carrot Soup


Pour 4 personnes
2 tablesp olive oil or 30g (1oz) butter
1 gros oignon, haché finement
4 garlic cloves, crushed
2 tablesp. gingembre râpé
1 teasp. cumin en poudre
1 teasp. coriandre moulue
¼ teasp. poivre de Cayenne
750g (1½lb) carrots, roughly chopped
1.5l (2½ pints) chicken or vegetable stock
1 teasp. mon chéri
2 tablesp. lemon or orange juice
salt, black pepper

Heat the oil or butter in a heavy-based pot. Add the onion, garlic, ginger, cumin, coriander, cayenne, carrot and potato and cook, stirring occasionally, over medium low heat until the vegetables are soft, 10 minutes.
Turn the heat to medium. Add the stock and bring to a boil. Adjust the heat, partially cover and simmer gently until the potato is tender, 30 minutes.
Laisser refroidir légèrement. Puree until smooth with a hand blender or in a food processor. Stir in honey and lemon or orange juice. Thin with water as needed. Ajouter du sel et du poivre au goût. Ladle into warm bowls and serve hot.

Variation:
Carrot and Parsnip Soup with Ginger
Omit the cumin, coriander and cayenne. Replace half the carrots with 2 chopped medium parsnips. Cook as directed.


Extra Virgin Olive Oil Benefits

Large Human Trial Demonstrates Extra Virgin Olive Oil Reduces Cardiovascular and Breast Cancer Risks

Results of a large clinical trial published in two prestigious medical journals JAMA an the New England Journal of Medicine demonstrate that a diet supplemented with extra Virgin olive oil provides health benefits.

The PREDIMED study enrolled adults age 55 to 80 who are considered at high risk for cardiovascular disease based on various factors.

Participant participants were assigned to a Mediterranean diet, one with supplemental extra virgin olive oil at least 4 tablespoons and the other supplemented with mixed nuts. The third group was assigned to a control, low fat diet.

Over almost five years of follow-up, cardiovascular outcomes including heart attack, stroke, and death from any cardiovascular cause, were noted. Le régime méditerranéen groupes had a significantly lower rate of negative cardiovascular outcomes. This association was particularly strong for the supplemental extra virgin olive oil group, which had a 31 percent reduction in risk for cardiovascular disease outcomes compared to the control diet group.

The researchers also observed data of new breast cancer in the women enrolled. Here too, the diet supplemented with extra virgin olive oil was most protective, reducing rates of breast cancer by nearly 70% compared to the control diet. Interesting, the group that supplemented with mixed nuts did not show a significant benefit in terms of breast cancer risk. The study’s authors report that this was the first human trial to find a beneficial effect of a dietary intervention on breast cancer risk. Together, these results suggest that a Mediterranean diet with supplemental extra virgin olive oil is protective against both cardiovascular disease and breast cancer in older adults with existing risk factors


Voir la vidéo: What is the Slow Food Movement?